12.1.12

ce 500ème billet sera consacré au... Stollen !

Voici donc le 500ème billet publié sur ce blog en 5 ans 1/2. La prof de maths que je suis ne peut s'empêcher de calculer que cela correspond à peu près à 91 billets par an, soit environ 1 billet tous les 4 jours. A mon grand regret, la fréquence de mes publications a bien diminué ces derniers temps. Eh oui : après plus de 10 ans en collège, je dois avouer que ces dernières années j'arrivais en cours un peu en "free style"... Mais là, avec mon arrivée au lycée, je ne chôme pas, c'est le moins qu'on puisse dire :) Oh, je ne me plains pas, au contraire, c'est chouette d'expliquer des dérivées, de tracer des paraboles ! [nan je ne suis pas dingue, c'est juste que j'aime mon métier, c'est tout]

Aujourd'hui, je vous présente une nouveauté, une recette inédite, celle du Stollen. Plus précisément du MarzipanStollen. C'est-à-dire avec de la pâte d'amande dedans. Parce que c'est encore meilleur avec.
J'ai découvert le Stollen en 1990, lors de mon premier séjour en Allemagne. J'adooore le Stollen. C'est un dessert beau et bon (ça me rappelle une chanson de Jacques Brel, ça, "beau et bon à la fois"). Mon père adooore le Stollen. Mais : (1) ceux du commerce coûtent pas mal cher, (2) ceux du commerce contiennent des ingrédients aux noms étranges (glutamate monosodique de jesaispastropquoi - ça pousse sur quel arbre, ça ?), (3) le fait-maison dépasse généralement de loin l'industriel. Alors j'ai décidé de faire mon Stollen moi-même.

Et comme je suis une dingue des desserts (et perfectionniste en plus), j'ai effectué au préalable une enquête minutieuse en étudiant les recettes de Stollen des grands chefs (Christophe Felder en propose deux différentes, Christine Ferber une autre, etc.). J'ai rassemblé le tout dans un tableau excel, et j'ai fait une moyenne de tous les résultats. Voici donc ma recette personnelle de Stollen, en exclusivité sur Sucrissime.com.

Stollen
(pour 2 pièces)

Farine : 450 g
Sucre : 65 g
Beurre mou : 160 g
Lait tiède : 15 cl
Levure de boulanger : 1 cube (ou 2 sachets de levure déshydratée)
Jaunes d'oeufs : 2
Blanc d'oeuf : 1
Eau : 3 cl
Raisins secs : 200 g
Ecorces d'Orange confites coupées en petits cubes : 75 g
Pâte d’amande blanche : 1 paquet
Rhum brun ou ambré : 1 cuillérée à soupe
Sel
Vanille

Pour l'enrobage :
Beurre fondu : 100g
Sucre glace : 50g
Cannelle (facultatif)

La veille : Remplir un saladier d'eau chaude, ajouter le rhum, y déposer les raisins et les laisser gonfler pendant au moins 12 heures.

Le jour même : Dans le bol du robot muni du crochet "pétrin" (ou bien dans un grand saladier), mélanger la farine, le sucre, le beurre, le lait, la levure de boulanger, les jaunes, le blanc, les raisins secs préalablement égouttés, les écorces d'orange. Ajouter une grosse pincée de sel, et de la vanille. Pétrir longuement. Si la pâte est trop dure, ajouter l'eau petit-à-petit.
Séparer la pâte en quatre morceaux. Former quatre boudins avec ces morceaux. Déposer deux boudins sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en les espaçant suffisamment car la pâte va gonfler. Couper la pâte d'amande en 4 (on obtient 4 longs bâtonnets) et enfoncer légèrement deux bâtonnets dans chaque boudin (comme 2 barres de chocolat dans un pain au chocolat). Recouvrir les deux boudins avec les deux boudins restants. Laisser lever pendant au moins 2 heures. Préchauffer le four à 180°C. Enfourner pendant 45/60 minutes (le temps de cuisson dépend de votre four).

Sortir les Stollen. Les badigeonner, encore chauds, de beurre fondu. Les saupoudrer immédiatement de sucre glace (éventuellement mêlé de cannelle).
Une fois refroidis, enveloppez-les dans du papier aluminium, et patientez (si vous arrivez à résister !) pendant au moins 24 heures, le Stollen n'en sera que meilleur.


Bon, je dis ça, mais je n'ai réussi à patienter que 8 heures : l'odeur était irrésistible, alors quand je me suis levée le 1er janvier, j'ai craqué :)
J'avais fait deux gros bâtonnets de pâte d'amande, comme vous pouvez le voir sur les photos, mais ce serait certainement encore meilleur en les recoupant, donc c'est ce que j'ai écrit dans la recette.
Comme j'étais dans les Vosges, et que le robot là-bas est peu puissant, j'ai dû ajouter plus d'eau (pour ne pas griller le moteur), donc ma pâte s'est un peu trop étalée. Bah, pas grave.
On peut aussi incorporer à la pâte des écorces de citron confites, des amandes, des dattes... mais j'ai choisi une version "basique".
Verdict : uuultra-bons, ces MarzipanStollen ! A refaire, c'est sûr.

26 commentaires:

moineau16 a dit…

Très sympa cette recette, merci!

LadyMilonguera a dit…

C'est une bien belle réalisation que tu nous proposes là...

Anonyme a dit…

j'adore le stollen et effectivement en magasin ou sur les marchés ils sont hors de prix. miam miam j'imprime

dydy a dit…

LA recette par excellence que fais ma grand mère! toujours un régal, surtout avec la pâte d'amande en effet!
elle y incorpore également des pignons de pains, c'est d'autant plus délicieux, rahhh vivement noël prochain pour redécouvrir le goût en bouche!

Bonne fin de semaine Bergamote!

lalopopi a dit…

Sur la recette que ma collègue allemande m'a passée, il faut attendre 15 jours !!! Trop dur !!!

sab a dit…

quel beaute ce stollen

Melo a dit…

la prochaine fois j'essaierai ta recette car j'adore le stollen fait maison

coriandre-et-cie a dit…

trop sublime !
merci tout plein

Misstinguette Gariguette a dit…

He Bien, mille merci pour cette recette.
Je suis également dingue du Stöllen et je l'achetais souvent en grande surface. Grâce à vous je vais tenter de le faire. Toutes vos recettes sont délicieuses (j'ai essayé le flan coco, les biscuits aux beurres écossais...). Merci.

Daphnea a dit…

Aaaaaaah! Un stolen!!! J'adore. Je projetais en faire un avec une recette trouvée sur le net en décembre dernier mais je ne l'ai pas fait. Ta recette ressemble beaucoup à celle du stolen que j'ai goûté et aimé il y a deux ans. Un gros merci!

Fred d'Allemagne a dit…

Aaaach le Stollen, je vis dans une des villes qui fabriquent du Stollen depuis le 14ème siècle! Il est bien bon par chez nous :)
Il faudra que j'essaye cette recette l'année prochaine pour comparer avec ceux du boulanger.
Nous finissons le nôtre en ce moment... plus on le laisse attendre meilleur il est!

Je suis votre blog depuis deux mois maintenant et c'est bien appétissant. J'ai hâte de me remettre à la cuisine.

géranium a dit…

Hmmmm, tu me donnes envie de passer tout de suite à la cuisine et mettre la main à la pâte. Que de belles recettes

damouredo a dit…

Toll ! Es sieht echt lecker aus. Encore une recette à essayer. Merci

Gazou a dit…

Une question: c'est vraiment 0,3 cl d'eau qu'il faut? Donc 3 ml?

Bergamote a dit…

C'est une erreur, merci Gazou, il s'agit de 3cl, je corrige tout de suite :)

Ophihia a dit…

Je viens de parcourir ton blog, il est magnifique.
Il passe dans mes favoris ;)lamo

Océane a dit…

j'en mange chaque année à Noël moi aussi

floencuisine a dit…

miam !

Umm Zakariyyâ a dit…

Miiiam un délice ta recette !

CClaudiz a dit…

Ca me donne envie d'y gouter !

CClaudia a dit…

Ça me donne envie de gouter à ton stollen !

martine a dit…

Avec la pâte d'amandes, je ne connaissais pas mais ce petit rond crème interpellait ma gourmandise. C'est chose faite, j'ai envie d'y gouter. A bientôt.

Recette de cuisine a dit…

J'apprécie votre réalisation et je pense bien que je ferai autant chez moi.

Silvia a dit…

Etant Suisse, j'ai de très bons souvenirs d'enfance du Stollen. Combien de temps se conserve t'il?

Bergamote a dit…

Bonsoir Silvia,

je ne sais pas du tout combien de temps il se conserve. Je crois que mon oncle en a mangé pendant une semaine, et il est toujours vivant :)

martinev59 a dit…

Je decouvre cette recette et votre blog par la meme occasion grace à Pinterest, et je vais tester pour les fetes? Un de mes gendres est allemand et j'espere etre à la hauteur.....merci..