16.4.11

j'ai visité : la fabrique d'Anis de Flavigny

Nous avons profité d'un séjour chez des amis en Bourgogne pour aller visiter la fabrique d'Anis de Flavigny. Ce sont des bonbons blancs, très petits, qui contiennent une graine d'anis dans leur coeur. Bergamiss appelle ça des "boules d'anis". Nous en avons toujours une boîte dans la voiture.
La fabrication des Anis de l'Abbaye de Flavigny remonte à 1591. Vous pouvez lire l'historique sur le site officiel de la marque.


Il faut 15 jours pour que la graine s'enrobe de sucre et passe de 1 milligramme à 1 gramme. Ci-dessous, la graine d'anis de plus en plus enrobée, pour arriver jusqu'au bonbon :
Les chaudrons en cuivre (c'est absolument magnifique, et ça sent boooon !) :
L'atelier d'emballage/étiquetage (cliquez sur l'image pour agrandir) :
Il existe une dizaine de parfums, dont les suivants :
Mes deux parfums préférés sont "anis" (la version traditionnelle, donc) et (en number one) "réglisse" (j'adore). Je suis repartie, vous vous en doutez, les bras chargés de boîtes de bonbons.


Ci-dessous, les sacs de sucre utilisés lors de la fabrication, et les cartons prêts pour expédition :
Il existe une gamme "bio" élaborée à partir de sucre "biologique". Mouais, c'est à la mode, mais je ne suis pas convaincue (et en plus je trouve que le logo "agriculture biologique" gâche un peu le look des jolies boîtes).


La visite et la dégustation sont gratuites, d'expérience je vous conseille juste d'éviter de vous y trouver en même temps qu'un car du 3ème âge (j'me demande même si c'était pas du 4ème, là ;-)


En plus, le village de Flavigny-sur-Ozerain, perché en haut d'une colline, classé aux Monuments Historiques, est absolument magnifique et vaut le détour (cliquez sur l'image pour agrandir) :

Attention cependant à bien vous couvrir, le climat à Flavigny c'est un peu comme dans le village perdu où Don Camillo est exilé dans un des films ; il faisait 20° à peu près partout en France ce jour-là, sauf à Flavigny : 3°C à 10h du matin (l'herbe était couverte de givre !)... Avec un vent à décorner les... vaches ;-)
Si vous avez le temps, poussez un tout petit peu plus loin la promenade jusqu'au château de Bussy-Rabutin, à deux pas de là, superbe.


Ah oui, je ne précise même plus, il s'agit comme d'hab' d'un billet non sponsorisé et parfaitement spontané.


Encore merci à nos hôtes pour ces deux jours passés en pays bourguignon.

9 commentaires:

Flo a dit…

Alors là, c'est typiquement le genre de visite que j'aime !!! Il y a aussi violette ??? J'adooooooooooooore la violette mais comme toi, les petites boules blanche à la saveur anisée ont ma préférence. Ça que rappelle mon enfance. Dans le même genre tu as connu les petits pois à l'anis ???? Merci d'avoir partagé cette visite et à bientôt pour une recette gourmande et sucrissimement savoureuse.

poucinette a dit…

bel endroit et belle visite dis moi !!!

http://www.750g.com/communaute-chasse-au-tresor_adelinak_185306.htm

merci de votez !!!! Bises et bon dimanche

Bertrand a dit…

De rien les amis, ce fut un plaisir ! A renouveler !

A très vite,
et merci pour la mise en valeur de ma charmante région réfrigérante (par temps de canicule, ça a du bon !). Personne n'est mort là-haut lorsqu'il faisait 40°C dans le pays ! (sourire)

B.

suomi a dit…

Ah Flavigny ! Et en plus, lieu de tournage de mon film préféré : "Le chocolat"

Babeth59 a dit…

j'adore ces boites!...merci pour le reportage!

Anne (Papilles et Pupilles) a dit…

Super intéressant. J'adore ces petits bonbons :)

Anonyme a dit…

Merci pour les photos, c'est un village magnifique. Les boites sont très jolies, mais si petites... Quand j'habitais Dijon on trouvait les anis en sacs de 500g ! Pour les gourmands quelle aubaine !

Elodie a dit…

Merci pour l'info...

Cathy (Grece) a dit…

Et les boites sont belles, hein?...
Ps: comprends pas....pas eu de mail pour m'annoncer ton nouveau post...