30.10.12

La Tarte infiniment vanille (Pierre Hermé)

1er épisode : je découvre la Tarte infiniment vanille, de Pierre Hermé (2009)
2ème épisode : je déniche la recette sur un blog (2010)
3ème épisode : Pierre Hermé publie sa recette dans son livre "Best Of" (2011)
4ème épisode : je réalise - enfin ! - sa recette (2012), cf. ce billet pour la recette détaillée.

5ème épisode : ce week-end, Bergamonsieur et moi étions en balade à Paris quand j'ai réalisé que nous n'étions pas loin d'une des boutiques de Pierre Hermé (en réalité, c'était un peu - beaucoup - prémédité : j'avais regardé l'adresse et vérifié les horaires d'ouverture avant de partir :)
Initialement, je voulais une Tartelette infiniment vanille. Mais comme Bergamonsieur risquait certainement de m'en chiper, j'ai décidé d'en prendre deux, on ne sait jamais.
Nous entrons donc dans la boutique. Argh ! il n'y a plus de tartelettes, il ne reste qu'une tarte "3/4 personnes". Nous faisons la queue, soit au moins 10/15 minutes de grosse angoisse ("pourvu que les personnes devant moi ne prennent pas la dernière !") et quand vient enfin mon tour, je peux, soulagée, acquérir l'objet de ma convoitise.
Au moment où nous nous apprêtons à sortir, Bergamonsieur me dit "tu as entendu ? Il en reste des grandes, pour 6/8 personnes, tu ne préférerais pas cette taille-là ?" (il est bien, hein, Bergamonsieur, il assure !). Alors je demande gentiment à la vendeuse si je peux lui rendre la moyenne tarte et en acheter une grande à la place. Et je repars avec une grande, youpie !

Voici donc un petit comparatif (en toute modestie, hein, nous sommes bien d'accord, je ne suis pas Pierre Hermé) de sa tarte, l'une achetée dans sa boutique, l'autre faite par moi dans ma cuisine :


Clairement, sur la présentation extérieure, avant découpe, comme je l'avais dit dans mon billet, il n'y a pas photo (donc je ne la remets pas ici), j'essaierai de m'améliorer sur le prochain essai.

Après découpe, observons les deux tartes. : elles sont sensiblement identiques, pour ne pas dire strictement pareilles, si ce n'est que sa pâte, au fond, est plus dorée que la mienne.
En termes de goût, j'y suis, c'est gagné.
En termes de texture, sa ganache est un peu plus ferme que la mienne (Bergasister m'a justement fait remarquer que la ganache de P.H. avait une consistance qui lui rappelait la crème de marrons), et il y en a un peu plus (je n'avais pas mis toute la dose, je craignais le débordement). Mais à part ça, c'est tout pareil. J'y suis, c'est gagné.

Une remarque : la tarte, en boutique, coûte relativement cher (1 personne : 6,90 € - 3/4 personnes : 32 € - 6/8 personnes : 56 € ), mais les parts sont généreuses (ils ont dû prendre des personnes gourmandes comme moi pour compter leurs parts !!!), et quand on sait le travail que cela représente, le temps passé, les ingrédients utilisés et tout et tout, on relativise, ce n'est pas si cher que ça.

En conclusion :
- je suis pas mal fière d'avoir fait presque aussi bien que le maître himself,
- c'est chouette que la recette qu'il a donnée dans son livre soit la vraie recette, qui donne le vrai résultat.

J'en referai, et j'en rachèterai !

10 commentaires:

MademoizelleCoco a dit…

Oh la vache ! Ca donne faim et j'ai envie de tester même si j'ai un peu peur de tout le boulot que ça représente !

Pommes Spéculoos a dit…

Je pense que tu n'as rien à te reprocher! Ta tarte est absolument parfaite!

angie2000vfr a dit…

Superbe essai ! Moi, je la trouve très belle et je dirai que c'est un essai transformé de main de maître !

christelle a dit…

Je viens de faire cette fabuleuse tarte et j'ai attendu le lendemain pour la déguster. Toutefois, concernant la ganache au chocolat blanc, je rencontre quelques soucis. En effet, celle-ci s'avére être beaucoup trop liquide, et de ce fait a été absorbé en partie par le biscuit à la cuillère. Le reste a coulé au fond du plat quand j'ai coupé la tarte. Ne serait-il pas préférable de rajouter de la gélatine ou de modifier les proportions crème/chocolat blanc. A moins que je me sois trompée dans les proportions.

Easy kitchen a dit…

l'un de mes gâteaux préférés du maitre. j'aime son côté généreux. je m'en suis achetée une le week-end dernier. elle est très réussie et le travail est long pour la réaliser. bravo

Bergamote a dit…

Bonsoir,

ma ganache était aussi assez liquide, elle a durci au bout de 48h seulement. La prochaine fois, je mettrai un peu plus de chocolat blanc et un peu moins de crème, je pense.

Anonyme a dit…

une petite question car c'est pas très claire sur le site Hermé, les boutiques font-elles aussi salon de thé? (ben oui avec toutes ces photos, je rêve d'aller goûter à toutes ces merveilles maintenant)

Bergamote a dit…

Pas celle dans laquelle je suis allée (Vaugirard).¨Pour les autres, je ne sais pas.

blog malam a dit…

hi.. just dropping by here... have a nice day!
Cara Mengobati Maag Kronis

sajenna a dit…

Je trouve que celle du maître est plus blanche que la tienne, non? Ta tarte m'a l'air plus vanille des isles, enfin je me comprends. Vivement que j'aille à paris pour m'en payer une grande pour moi toute seule: je suis certaine que ça remplace la buche à merveille.