19.12.07

Pistaches en Olives : une recette de 1776 !


(déjà une semaine de passée depuis mon dernier billet... décembre passe décidément très vite...)

Aujourd'hui, je vous présente une recette qui date du XVIIIème siècle, provenant d'un livre publié en 1776, soit exactement 200 ans avant ma naissance ! Voici l'ouvrage dont elle est extraite :


Rassurez-vous, je n'ai pas mélangé mes précieuses pistaches à des olives, ce nom vient tout simplement de la forme qu'on leur donne en les façonnant.


Quant à la recette, eh bien, je vous la livre telle quelle, exactement comme je l'ai réalisée (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :


Des pistaches, du sucre, de l'eau : voilà tout ce qu'il vous faudra pour réaliser ces "pistaches en olives". Point de colorant, d'arômes, de conservateurs, point de pâte de pistache.


Comme quoi il est parfaitement possible de réaliser, en 2007, une recette vieille de plus de 230 ans. Ça laisse songeur quant aux divers produits chimiques utilisés de nos jours, vous ne trouvez pas ?


Ces douceurs, qui ressemblent à des sucettes extra-terrestres, sont craquantes autour et moelleuses à l'intérieur, presque fondantes : des friandises à consommer sans modération.

Sur ce, je m'en vais commencer la préparation de mes marrons glacés maison, moi, il faut absolument qu'ils soient prêts pour le 25.

15 commentaires:

Vincent le canneux a dit…

Bon d'abord ton visage, et maintenant on connait ton âge ;)

C'est bien les livres anciens, tu as une copie de ce livre ?

Tu ne saurais pas le nom du maître confiseur par hasard ?

Lety a dit…

Superbe!! Mes marrons glacés ont fini de sécher aujourd'hui, ils sont succulents, merci merci pour cette recette!!
Lety

sibO sibOn a dit…

C'est magnifique!!

bertrand a dit…

Bonsoir Valérie,

encore merci de m'avoir fait découvrir ce Blog succulent et délicieux que mon épouse ne manquera pas de mettre dans ses favoris...

Pour ma part, tu le sais, j'ai adoré ces pistaches en olives...

Un régal ! Le plus mignon des petits desserts-friandises pour Noël ! A essayer d'urgence et à déguster sans modération (enfin presque...)

Amitiés, Bertrand (de l'autre Blog)

Titinette a dit…

Quelle bonne idée de reprendre des vieilles recettes !
Elle me dit bien !

Bons marrons glacés !

Flo Bretzel a dit…

Superbes ces bonbons à l'ancienne!

Maya a dit…

Félicitations! J'adore les vieux livres de cuisine...

Clairechen a dit…

C'est super joli!!!! Et c'est vrai qu'on dirait des vrais olives.
J'aime bien les recettes des vieux livres....
Comme toi, je ne trouve pas trop le temps de bloguer ces temps-ci... et puis aussi des petits soucis de santé...
Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année!! biz!

Jean-Paul a dit…

Bonsoir Valérie,

Mon épouse veut faire les pistaches en olives pour le Nouvel An : mais on ne trouve que des pistaches salées pour apéritif ou des graines de pistache (en grande surface) ..Ce sont probablement ces dernières qu'il faut utiliser, sinon où trouver des pistaches ?

Amitiés

Jean-Paul

Bergamote a dit…

Jean-Paul : je trouve mes pistaches décortiquées, mondées (donc bien vertes, sans la petite peau) et non salées au rayon "fruits secs" de Monoprix (et aussi à Champion). Mais pas à côté du sucre vanillé ou de la levure, plutôt dans les bacs de fruits secs près des légumes.

Que sont des graines de pistache ?

J'ai oublié de préciser que, quand le mélange pistaches/sucre a commencé à caraméliser, j'ai ajouté un peu d'eau. J'ai obtenu une pâte genre purée d'épinards collante, que j'ai continué à cuire jusqu'à ce qu'elle déssèche un peu.

Quant au caramel, il faut en prévoir une bonne dose dans une casserole de petit diamètre et à fond épais : il durcit très vite, une fois retiré du feu.

lucie beluga a dit…

j'adore moi qui utilise souvent des colorants, je prends une belle leçon dans la figure ^^ en attendant merci je suis fan!

Pilou a dit…

J'ai essayé, mais j'ai raté! Je retenterai sûrement pour le jour de l'an, et cette fois, avec des vraies pistaches décortiquées, et avec un vrai outil pour réduire en miette ces satanées pistaches! Parce que le pillon, c'est gentil, mais ça fait de gros morceaux. J'avais adoré ces "olives" la première fois, mais moi et les desserts/sucreries, ça fait deux...

lydian a dit…

Superbe cette recette, c'est presque magique!
Joyeuses fêtes de fin d'année et tous mes voeux pour l'année 2008!

Marieambre a dit…

Bonjour,
je suis tombée sur ton blog par hasard et vraiment je ne me lasse pas, c'est une merveille !!! Je suis en extase devant ces "copies" d'olives, simples mais efficaces, très mimi. De plus j'adore les vieux livres, je trouve ça émouvant.
Encore merci et bravo pour ton livre
Marieambre

Anonyme a dit…

Chers Gourmets gourmands,

Apres une recherche sommaire, je viens ici vous donner les liens vers la BNF et GALLICA pour telecharger ce livre "...Maître d'Hôtel confiseur"
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54549881 ,
et celui-ci "...Maître d'Hôtel Cuisinier"
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5454718p

Amicalement un Gourmet Gourmand