7.12.08

Noël approche : Marrons Glacés Maison, Bûche aux marrons (sans oeuf, sans crème au beurre et sans cuisson) et Crème fondante aux Marrons




Noël approche, je vous propose donc un récapitulatif gourmand autour de la châtaigne.
Pour commencer, clarifions un peu les choses : la Châtaigne est le fruit du Châtaignier.
On utilise le terme "marron" pour désigner une variété de châtaignes qui donne des fruits non cloisonnés (1 seule amande dans la bogue), et le terme "châtaigne" pour les variétés donnant des fruits cloisonnés (2 ou 3 amandes dans la bogue).
Dans le langage courant, on a tendance à nommer "marron" toute châtaigne de gros calibre ou à employer ce terme pour les produits issus de la transformation de châtaignes : crème de marrons, marrons glacés…
Le marron, fruit du marronnier d'Inde, n'est pas comestible. On le distingue aisément par sa bogue, très différente de celle de la châtaigne.


Depuis que j'ai lu la composition des marrons glacés (anhydre sulfureux, sorbate de potassium, acide sorbique...) j'ai décidé de les faire moi-même. Tous mes essais furent concluants, succulents, et la meilleure recette est celle avec du sucre roux (cassonade). Cliquez ici pour la recette.

Mes grands-parents habitent en Corrèze, département qui regorge de châtaignes. Depuis plus de 15 ans, mon grand-père réalise un gâteau de châtaignes absolument sublime, sans crème au beurre, sans oeuf et sans passage au four. Des châtaignes, du beurre, du sucre, du chocolat et le tour est joué. J'ai pris sa recette et l'ai façonnée en forme de bûche, que vous avez vue ci-dessus. Cliquez ici pour la recette.

Enfin, je ne sais pas si vous connaissez les Fondants aux Marrons Senoble. Une merveille. Eh bien, en bidouillant une recette à ma façon, j'ai réussi à les reproduire : j'ai obtenu d'onctueuses et savoureuses crèmes à la châtaigne, veloutées, parfaites. Cliquez ici pour la recette.

Il ne me reste plus qu'à inventer une recette de glace parfum "marron glacé", comme celle que j'ai goûtée chez Berthillon, alors je tiendrai le quatuor parfait !

14 commentaires:

Bulle a dit…

En fait, anhydre sulfureux, sorbate de potassium, acide sorbique... sont des conservateurs. Mais rassure-toi tous les marrons glacés n'en contiennent pas. Les maisons Imbert et Sabaton n'en mettent pas par exemple et les marrons sont absolument délicieux (et puis de toutes façons pas besoin de les conserver si longtemps, ils sont mangés bien avant !).

Emilie a dit…

Pourrais-tu me dire combien de temps se gardent ces marrons glacés ?

Bergamote a dit…

Emilie : à vrai dire, je n'en sais trop rien. Généralement, je calcule le jour où je commence leur fabrication pour les offrir/déguster dès qu'ils sont prêts. Ceci dit, l'année dernière, je les avais enveloppés individuellement dans du papier alu dont une face est blanche (papier pour faire des papillotes) et mis dans une boîte hermétique, ils se sont gardés 4 ou 5 jours au réfrigérateur sans problème.
Gardés trop longtemps, ils finissent cependant par durcir.

De tout façon, généralement, chez moi ils ne font pas long feu ;o)

khala a dit…

j'adore , j'adore , j'adore ! rien à dire ! y'a plus qu'à tester !

Nin's a dit…

marron glacé...miam... j'ai donc essayé sur une petite quantité, mais cependant une question demeure, j'ai des marrons surgelés il est écrit sur l'étiquette : "pelés au four et balnchis" je pense donc qu'ils ne sont pas tout a fait crus mais pas tout a fait cuits non plus... Devant cette complexité, j'ai décidé de les cuire quand meme 10min dans l'eau, mais je me suis retrouvée avec beaucoup de petits bouts et plus beaucoup de marrons entiers... Je pense qu'ils faut que je les plonge dans le sirop directement sans la cuisson préalable, qu'en pensez vous? Qu'est il ecrit sur l'étiquette de vos marrons? pelés et crus? merci de votre avis! et au passage ce blog est un merveille!

tellou a dit…

les marrons...mon péché mignon. Que de bonnes recettes! Merci!

Bergamote a dit…

Nin's : soit j'achète mes marrons chez Picard, soit mon grand-père les épluche et me les donne surgelés. Dans les deux cas, je les cuis dans l'eau bouillante pendant 12 minutes. J'obtiens quelques brisures, certes, mais surtout des marrons entiers, ceux de la photo. Donc je ne sais pas trop quoi te dire...

Céline a dit…

Au secours, toi ma muse alimentaire ! Je dois faire un gâteau pour Noël à l'école, et sur ce coup-là, zéro inspiration... Tout ce que je vois sur les blogs, ce sont des sapins et des bonhommes de neiges insipides...
Tu as bien une petite idée qui te trotterait dans la tête ??? Allez challenge, c'est pour vendredi ! hihi

Bergamote a dit…

Un gâteau "paquet-cadeau" : gâteau rond ou carré recouvert de pâte d'amande blanche. Tu découpes, avec la roulette crantée, deux bandes de pâte d'amande rose ou verte, et avec tu imites le ruban et tu fais un joli noeud. Tu peux ajouter quelques étoiles de pâte d'amande.

Céline a dit…

Bon sang mais c'est bien sûr !!!!
Merci, je crois que je m'ai m'orienter là-dessus...
Bravo pour toutes tes créations, j'ai fait tourner ton blog au bureau, tu es une star !

Céline a dit…

Essaie la glace express de mon ami Camille: mélange de la crème de marron (une grosse cuillèrée à soupe en gros) avec un peu de crème fraiche (juste pour rendre la crème de marron un peu plus "souple"). Prépare une chantilly. Ensuite, ajoute ton mélange de crème de marron à ta chantilly délicatement pour ne pas perdre l'aspect "mousse" (je te laisse juge de la quantité de marrons qui correspond à tes goûts)et ajoute quelques miettes de marrons glacés. En gros, tu te retrouves avec un marron suisse fait maison. Le truc, c'est que quand tu le congèles, tu te retrouves avec une bonne (et super facile) glace aux marrons!

Anonyme a dit…

Bonjour Bergamote, je ne cuisine pas beaucoup mais j'ai fait ta recette de marrons glacés (ma fille les adore) et franchement, ils sont bien meilleurs que ceux du commerce ; merci à toi et gros bisous de Nouméa. Catherine.

Anonyme a dit…

Bonjour Bergamote,

Nous venons de nous régaler avec la bûche aux marrons. Merci pour cette recette ... et toutes les autres.

Patricia

Nanoue a dit…

vu que ton article date de Noël 2008, tu as peut-être déjà testé une recette depuis... mais j'ai fait l'hiver dernier une délicieuse glace aux châtaignes (de mon jardin). Pour une fois, j'ai cuit mes châtaignes dans le lait plutôt que l'eau. J'ai récupéré le lait et je l'ai goûté "pour voir". ET là, je me suis dit "hors de question de mettre ça dans l'évier !". J'ai donc réalisé une crème anglaise avec ce lait parfumé puis j'ai ajouté tout de même 2 ou 3 bonnes cuillères à soupe de crème de châtaignes. Puis sorbetière. C'est devenu ma glace préférée ainsi que celle de ma fille (3 ans 1/2 à l'époque).
merci pour tes autres recettes aux châtaignes !