5.12.19

des nouvelles Madeleines, en forme de coquillages

 Il y a quelques mois, j'ai vu des madeleines trooop belles (à prononcer avec la bouche en cœur) sur le site de Mei.
Coup de foudre pour leur forme : il me fallait le même moule (ma vie est tout-à-fait palpitante…). Plus facile à dire qu'à faire : Mei l'a trouvé chez un professionnel pas loin de chez elle (c'est-à-dire je ne sais où mais pas près de chez moi c'est sûr). Google est mon ami, et en essayant 25 mots-clés différents j'ai fini par trouver mon bonheur (sur un grand site internet très connu, qui vend de tout, très décrié en ce moment, je sais c'est pas bien). Un moule en métal, hein, c'est bien mieux. Ma maman me l'a offert pour mon anniversaire.

Aussitôt reçu, aussitôt testé : je sors la première recette de madeleines qui me tombe sous la main (c'est-à-dire celle du quatre-quarts : même poids d'œufs, de farine, de beurre et de sucre), je prépare les ingrédients et là, aaaargh !, il ne me restait pas assez de farine.
Deux possibilités : sortir et aller en acheter (trop la flemme, trop froid, pas envie) ou bien (éclair de génie) voir si je ne peux pas remplacer une partie de la farine par de la Maïzena.
Pour ça, direction LE livre culte d'Hélène Vincent, chez nous on l'appelle "le livre maïzena". Ma mère a l'édition originale (1973, collector !) et moi la réédition de 1991. Vous avez les photos juste en-dessous, je vous laisse deviner lequel est lequel ;-)




C'est une vraie mine, ce bouquin. Ma recette de pancakes vient de celui de droite. Et celle des madeleines que je présente aujourd'hui aussi.


Madeleines
pour 12 pièces

100g de farine (ou 80 pour moi)
50g de maïzena (ou 70 pour moi)
150g de sucre
2 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
125g de beurre mou

Préchauffer le four à 180°.
Mélanger tous les ingrédients avec un fouet jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Beurrer le moule à madeleines. Y verser la pâte. Faire cuire pendant 15 à 20 minutes. Démouler aussitôt.



En théorie, il faut fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent, mais je n'ai lu que la liste d'ingrédients, pas la recette, alors… trop tard. Et comme il ne me restait que 80g de farine, j'ai mis 70g de maïzena. Oui, je sais, c'est du bidouillage tout ça.

Quand j'étais petite, je pensais que la maïzena était un ingrédient comme la farine, le sucre ou les œufs, et que je pourrais la trouver dans le dictionnaire. Raté.

 Verdict : ohlala qu'elles étaient bonnes ! L'extérieur craquant, l'intérieur léger et fondant, avec une texture vraiment différente de celle des madeleines habituelles (c'est sans doute dû à la trop grande proportion de maïzena, mais tant mieux !).
Et je ne suis pas peu fière de leur allure :

J'oubliais : c'est une recette non sponsorisée, évidemment, comme d'hab.

5 commentaires:

PEPETTE a dit…

Quel plaisir de voir la photo de ce livre que j'ai la chance d'avoir (1ère édition). Je l'avais oublié. Il est au fond du tiroir mais je vais m'empresser ce soir de le sortir, et bien sûr m'en servir très vite. Que de souvenirs... Merci de ce rappel ;o)

Unknown a dit…

Bonjour Bergamote, que ces madeleines sont mignonnes ! J'adore. Pouvez-vous m'indiquer où les trouver ? Merci d'avance et bon réveillon !

Bergamote a dit…

Bonjour.
Voici le lien vers le moule que j'ai utilisé :
https://www.amazon.fr/UniM-Financier-Madeleine-Coquillage-antiadh%C3%A9sif/dp/B07KJ7NWKY/

Bonne année !

fred1973067 a dit…

Merci Bergamote !

Très bonne année pleine de sucre !

Atalana a dit…

Essayées mais elles sont raplapla et friables...! Four trop chaud, pâte pas assez froide ou trop travaillée, moules pas assez remplis...? J'ai obtenu un meilleur résultat dans des moules à tartelettes, mais ce n'était pas le but du jeu !! Sinon le goût est très bon :) Expérience à renouveler.

Ravie de vous revoir sur cette "bible pâtissière"