11.6.21

Petites Tartes Tatin en spirale

 


Il y a des recettes comme ça qui vous tapent dans l'oeil et qui ne vous quittent plus. La tarte tatin de William Lamagnère en fait partie. On l'a vue partout, dans tous les blogs, sur tous les réseaux sociaux, dans les magazines... Elle me narguait depuis longtemps !

Ce truc de spirale de pommes m'obnubilait. Alors j'ai cherché le fameux coupe-pommes japonais qui permet de leur donner cette forme. Argh, presque 400 euros, le truc ! Certes je suis une dingue de pâtisserie et je peux faire des kilomètres pour trouver un ustensile, mais pas à ce prix là (surtout pour faire UN dessert). Alors j'ai cherché partout, sur internet, sur les sites de petites-annonces... sans succès. J'ai tout cherché : pèle-pommes, coupe-lanières, mandoline japonaise... Et là, j'y ai cru, j'ai lu quelque part qu'une célèbre marque de robots ménagers vendait l'accessoire. Raté, fausse joie, c'était Kitchen Aid, et moi j'ai un Kenwood. Et Kenwood (à ma connaissance) ne propose toujours pas cet accessoire (réveillez-vous !). J'allais me résigner à utiliser un économe (celui en forme de U hein, l'autre en forme de couteau je n'y arrive pas) quand je suis tombée (je ne sais plus trop comment) sur le Veggie Sheet Slicer Betty Bossi (on dirait une veille pub bien kitsch du télé-achat...). A 39 euros. Au lieu de 390 pour le coupe-lanières professionnel. 39 euros cela reste un budget, quand même, pour un simple accessoire, mais ma grand-mère me l'a offert pour mon anniversaire alors tout va bien :)

J'ai utilisé des moules en silicone Silikomart de 7cm de diamètre.

Tarte tatin
(pour 12 tartelettes)

200g de sucre semoule
50g de beurre demi-sel
25g d'huile d'olive
8 grosses pommes (pink lady par exemple)

Préchauffer le four à 160° chaleur tournante avec une grille au milieu. 

Faire un caramel avec le sucre. Quand il est bien doré, ajouter le beurre demi-sel (attention aux éclaboussures !).
Verser immédiatement dans le moule.
Verser une petite cuillère à café d'huile d'olive dans chaque empreinte.

Eplucher les pommes, les couper en lanières. Si les lanières sont plus larges que vos moules sont profonds, couper pour ajuster. Rouler les lanières en les serrant bien et les déposer sur le caramel (la face la plus plate de votre rouleau de pommes doit être en contact avec le caramel).
Enfourner à 160°C. Au bout de 30 minutes, appuyer gentiment sur les pommes avec une cuillère pour les tasser. Couvrir d'une feuille de papier cuisson (éventuellement maintenue par une plaque) et remettre à cuire pendant 30 minutes.

Préparer une pâte brisée (ou feuilletée, comme vous voulez), l'étaler, découper des ronds à l'emporte-pièce, déposer les disques de pâte sur les pommes et remettre dans le four pour 15 minutes environ (ou jusqu'à ce que la pâte soit dorée).

Laisser refroidir à température ambiante. Démouler délicatement.







A déguster tiède avec une cuillère de crème fraîche épaisse bien froide, si vous aimez.

Délicieux ! C'est du boulot, hein. Pas difficile, mais long. Mais que le résultat est beau !

Aucun commentaire: