7.8.06

Gâteau de Châtaignes


Voici un gâteau fondant, subtil, délicieux et simple comme "châtaignes", d'autant plus simple qu'il ne nécessite pas de cuisson ! (au four, pas de cuisson au four)

Voici la recette pour un gros gâteau, vous pouvez bien sûr ajuster les proportions :) J'insiste vraiment sur les châtaignes, elles doivent être fraîches ou surgelées, mais absolument pas sous vide ou en conserves, le goût du gâteau en pâtirait.

Gâteau de Châtaignes

1kg de châtaignes crues épluchées
200g de beurre
200g de sucre
200g de chocolat
1 gousse de vanille (ou 1 sachet de sucre vanillé)
facultatif : 1 càs de rhum

Déposer les châtaignes dans une casserole, les couvrir de lait. Y mettre la vanille.
Amener à ébullition et continuer à cuire jusqu'à ce que les châtaignes se "défassent" (chez moi on dit se "démadrouillent"). Retirer la gousse de vanille.
Egoutter les châtaignes (vous pouvez récupérer le lait-châtaigné, il est délicieux).
Dans le bol de votre robot, ou dans un grand saladier, verser le sucre, et le beurre coupé en morceaux. (et le rhum, si vous le souhaitez).
Incorporer les châtaignes et fouetter vivement.

A ce stade, deux versions s'offrent à vous :
1) verser la préparation dans un moule (à cake par exemple) tapissé de film alimentaire (type "cellophane"), recouvrir et laisser prendre au réfrigérateur pendant au moins 5 heures. Démouler (retirer le film plastique !). Faire fondre le chocolat au bain-marie et glacer le gâteau avec le chocolat. Faire des stries avec les dents d'une fourchette (facultatif).
2) verser la moitié de la préparation dans un moule (à cake par exemple) tapissé de film alimentaire (type "cellophane"), incorporer le chocolat fondu dans l'autre moitié de la préparation, et verser sur la préparation non chocolatée. Laisser prendre au réfrigérateur pendant au moins 5 heures.

Servir très très froid.

Habituellement, je réalise la version 1. Cette fois-ci j'ai choisi la version 2, qui a ma préférence. Dans le premier cas vous obtenez une "bûche" très jolie, dans le 2ème un gâteau bicolore du plus bel effet. J'ai confectionné un dôme bicolore en choisissant un moule approprié.

Les photos arriveront bientôt (elles sont restées dans l'appareil photo numérique de ma grand-mère en Corrèze...).

20 commentaires:

Androue a dit…

Euh...bon des châtaignes ça n'existent pas de ce côté de l'atlantique!!! Est-ce que je pourrais les remplacer par des marrons??En boîte?

Tarzile a dit…

Ah! Un gâteau aux châtaignes. Il fait envie, crois-moi.

Tarzile

Bergamote a dit…

Androue : ça ne se mange pas, des marrons ! Enfin, peut-être que les cochons, oui, mais pas nous. Ce que nous appelons "crème de marrons" est en réalité de la crème de châtaigne, et "faire cuire des marrons sur le feu", c'est une bêtise, en fait on cuit des châtaignes :)Donc les marrons que tu trouves dans le commerce sont des CHATAIGNES. Tu peux en utiliser des "en boîte", ça marche aussi, le goût est juste un tout petit peu différent, mais très bon quand même. C'est sûr que surgelé c'est mieux (en France j'en achète chez Picard).
Tarzile : j'en refais ce soir, un grooos cette fois, et je le prends en photo :)

Miss Diane a dit…

J'ai bien hâte de voir la photo car il me fait très envie ce gâteau... sans farine!

Belleble a dit…

Hum ! En voilà un gâteau qui a l'air délicieux !
Concernant la remarque sur les marrons, si, ça se mange ! Les marrons d'inde, non. Mais les marrons tout court si : j'ai appris récemment au musée de la chataigne en Ardèche que ce qu'on appelle des marrons, ce sont des chataignes qui sont seules dans leur bogue. Dès qu'il y en a deux, on parle de chataigne.

Alhya a dit…

quel look original!! et moi qui suis fan des châtaignes, ça tombe à pic!

nini a dit…

rveilleux, quelle belle recette!!

Pique a dit…

ça ressemble beaucoup à la recette du gâteau de châtaigne de mon arrière grand-mère - que je perpétue de mon mieux - mais quelqu'un pourrait il m'indiquer un moyen rapide et facile d'éplucher les châtaignes ? Chez moi, elles ne se défont pas toutes seules, hélas... Et faire un gâteau suppose des heures d'épluchage laborieux...

Bergamote a dit…

Alors, pour éplucher les châtaignes, j'ai deux bons plans :
1) mon grand-père les épluche pour moi :)
2) je vais chez Picard, elles sont déjà épluchées, et délicieuses.

C'est une tâche bien trop fastidieuse pour moi aussi :)

Anonyme a dit…

Bon, il a intérêt à être sacrément bon ce gâteau, parce qu'après 6 heures passées à peler des châtaignes, je dois avouer que j'en ai ma claque.
Sinon c'est la première fois que je cherche une recette sur internet et je trouve celles de ce site rudement alléchantes. Pas de doute, je reviendrai (si le gâteau tiens ses promesses, bien sûr...).
Sur ce, mes châtaignes doivent commencer à se démadrouiller, à une prochaine fois.
Amicalement
Mathieu

Bergamote a dit…

Bienvenue ici, Mathieu :)

Waow, tu les épluches toi-même ? C'est limite maso, ça. *clin d'oeil*

Selon à peu près la même recette, je te conseillerais plutôt ce gâteau :
http://bergablogue.blogspot.com/2007/12/la-bche-aux-marrons-fine-et-subtile.html

"démadrouiller" : serais-tu originaire de l'Est de la France toi aussi ? On utilise beaucoup ce mot, dans ma famille.

Anonyme a dit…

Raaah, fantastique ce gâteau !!!
Je suis pas spécialement maso, mais j'ai des kilos de châtaignes maison (qui tombent pas pelées des arbres malheureusement). Mais la prochaine fois je mettrai à contribution tous ceux qui prétendent manger du gâteau...
"Démadrouiller", c'est toi qui utilise ce terme. Je croyais que c'était du jargon de cuisinier ;)
Bon je me lance dans ton fondant au chocolat-qui-fait-pleurer-tellement-qu'il-est-bon.
A+
Mathieu

Bergamote a dit…

Contente que ce gâteau te plaise :) N'hésite pas si tu as d'autres questions.

Daniele a dit…

DANY
JE VAIS LE FAIRE DEMAIN CET APPETISSANT GATEAU
MOI POUR EPLUCHER FACILE ET PLUS RAPIDE JE FAIS TREMPER LES CHATAIGNES DANS L EAU ET LORSQU'ELLEs SONT BIEN RAMOLLI J' EPLUCHE

Ana a dit…

Bon, pour le grand problème de l'épluchage des châtaigne, moi j'utilise un petit couteau... avant de mettre à cuire les châtaignes je fais une coupure tout au long de la châtaigne (su le haut), une fois cuîte, la peau s'enlève pratiquement toute seule...

Anaëlle a dit…

Merci beaucoup pour la recette, j'ai épluché les châtaignes avec "patience" et il est dans le frigo mais ça a l'air vraiment délicieux!!! Au goût de la préparation cela ressemble beaucoup aux bûches que faisaient ma gd-mère!!!! mmmhhh!!!!

Anonyme a dit…

bonjour, je regarde votre site depuis un certain temps et je le trouve, comment dire, magnifique !!!!!!!!
ce matin j'ai tenté la recette de la frangipane (sans rien d'autres) et c'était une tuerie !!!! pas trop calorique non plus ! génial !!!!

au fait, mathieu, pourrais je vous commander des marrons à la période venue ? j'en suis fane et n'ai jamais le temps ni l'occasion d'aller en foret !

se serait cool ! enfin si c'est possible !

merci à tous !

marion

Anonyme a dit…

Ou alors on met deux fois plus de chocolat et on fait un gâteau tout choco?
Humm

Elise a dit…

Bonsoir!

Ce gâteau m'a l'air délicieux et je le proposerais bien à Noël :-)
Simplement : je n'ai pas de robot, aussi pour mélanger les ingrédients,je peux utiliser mon batteur à oeufs ? Ou mon mixer ? Merci beaucoup!

Bergamote a dit…

Bonjour Elise,
oui, on peut utiliser un robot, un batteur ou même une spatule en bois.