25.10.07

le Cake au Citron, Pistaches et Pignons, qui se prenait pour un Touron


Chez mes grands-parents paternels, il y a toujours une énorme pile de magazines. Assez anciens, pour la plupart, certains datent de 2003, voir de 2001 ou même 2000. Ce qui peut être gênant pour ce qui est de la mode, mais qui ne l'est absolument pas en matière de cuisine. C'est en lisant un Femme Actuelle (eh oui, je lis Femme Actuelle, chez mes grands-parents uniquement, je le précise ;-) que je suis tombée sur une recette de cake au citron, aux pignons et aux pistaches. Je n'ai pas noté la recette, mais j'ai retenu l'idée. Et puis j'ai inventé une recette. Que je vous livre aujourd'hui.


Cake au Citron, Pistaches et Pignons

120g de beurre
80g de farine
50g d'amandes en poudre
120g de sucre
1 oeuf + 2 blancs
60g de pistaches décortiquées non salées
60g de pignons de pin
1 citron

Dans une poêle beurrée, faire griller les pignons et les pistaches. Laisser refroidir.
Prélever le zeste du citron. Presser le jus.
Mélanger les poudres. Ajouter le beurre fondu et les oeufs. Incorporer le jus et le zeste du citron, puis les pignons et les pistaches.
Verser dans un moule à cake rectangulaire, et enfourner à 180°C pendant x minutes (je n'ai pas compté), jusqu'à ce que le tour du gâteau soit bien doré, et que la lame d'un couteau plantée dans le gâteau ressorte sèche.


Impatiente que je suis, j'ai mis le beurre fondu et non mou, et je n'ai pas monté les blancs en neige, ce que je fais pourtant habituellement pour un cake. Cela m'a donné une texture proche de celle du touron, hmmm.... un délice. Quant à l'association pignons/pistaches/citron, c'est un pur régal. Le croquant des fruits secs avec le caractère acidulé du citron, un mariage qui fait bon ménage.
Ce cake a eu beaucoup de succès auprès de Bergamiss et Bergamonsieur, en plus.
Si vous n'aimez pas l'aspect "ciré" de l'intérieur du gâteau, je vous conseille d'utiliser du beurre mou, et des blancs en neige, le résultat sera plus aéré (mais plus éloigné du touron, alors).

J'avais 2 blancs d'oeufs à finir, ce qui explique leur présence dans cette recette (j'avais la flemme de faire des macarons, pourtant merveilleux), j'imagine que l'on pourrait les remplacer par 1 oeuf entier. A essayer.

8 commentaires:

Lili a dit…

Il a vraiment l'air trop trop bon ce cake, je vais l'essayer dès que je peux car franchement j'en prendrai bien une grosse part maintenant !!!
Biz Lili

perrine9 a dit…

Le découpe est splendide. Ce cake doit être terriblement fondant.

lory a dit…

mmmmh, quelle idée gourmandissime!!

L'auberge de Lolotte a dit…

oui l'interieur est très joli, on en mangerait !

Eryn a dit…

Miam ! Quelle texture lisse ! Il est superbe ... Et j'adore sa composition, bravo !

MissCannelle a dit…

Je tombe sous le charme... il est sublime!! En plus j'adore l'alliance citron-pistache...

annie76 a dit…

Bonjour,

Je sais que cette recette date déjà depuis plusieurs mois, voire années(!!!). Mais je cherchais quelque chose de différent, mais pas trop.
J'aimerais donc savoir si vous avez testé les différentes variantes ie beurre mou non fondu et oeuf entier.
Si oui, le résultat était-il concluant?
Merci!

P.S. Au fait, qu'est-ce que le touron?

Bergamote a dit…

Je n'ai pas encore trouvé le temps de tester avec du beurre mou et/ou les blancs battus en neige (j'ai tellement de recettes qui me font envie, qui me crient "teste-moi!" ;o)

Le touron est une confiserie espagnole à base de miel, de sucre, de blanc d'œuf et d'amandes, qui se présente le plus souvent sous la forme d'une tablette rectangulaire. On trouve deux variétés principales de touron :
- le touron mou, dit de Jijona : à base d'amandes en poudre, il forme un nougat mou, de couleur marron, très sucré et riche.
- le touron dur, dit d'Alicante : à base d'amandes entières, il ressemble davantage au nougat, mais sous une forme particulièrement dure, même à découper.
Mon préféré est le Jijona. on en trouve du délicieux à Auchan, par exemple, sous la marque El Romero, ou même Auchan.