4.3.09

les Gaufres de Monsieur Dujardin

En hiver, si vous passez par Chamonix, arrêtez-vous quelques instants sur la petite place du centre, vous devriez y voir Bruno et ses gaufriers. Depuis que j'ai découvert ses gaufres à l'ancienne, cuites sur place devant nous, je suis accro. Il me faut ma gaufre quotidienne. De délicieuses gaufres brûlantes fourrées à la vergeoise, un délice. Une semaine par an, je me régale des Gaufres Dujardin. C'est mon petit "pèlerinage" à moi :)

Sa recette est secrète, bien sûr, mais depuis le temps, j'ai évidemment fait mes petites recherches, et galéré pour trouver les bonnes plaques pour mon gaufrier, la bonne recette, etc. Je n'ai pas réussi à reproduire exactement ses gaufres (quoi que, pour le fourrage, je n'en sois pas très loin) mais j'ai trouvé une recette de gaufres flamandes absolument divine. A vrai dire, c'est même mon dessert préféré. Tous les détails et la recette sont ici.

Je viens de m'apercevoir que le gaufrier de la carte postale ci-dessus (carte qui m'a été donnée par Monsieur Dujardin que je remercie) est le même que celui que j'ai acheté récemment ! (cf mon billet sur les gaufres à l'ancienne). Je précise que je ne possède évidemment aucune action dans son entreprise, et que, comme d'habitude, si j'en parle c'est simplement parce que le produit est excellent :)

Je vous ai déjà raconté cette anecdote, mais je ne résiste pas au plaisir de l'écrire une fois de plus : je venais de finir de dévorer ma gaufre (sur la petite place de Chamonix, donc) quand je me suis aperçue (gourmande que je suis) qu'une bonne partie du fourrage avait dégouliné sur mon manteau de laine noire... Bergamonsieur s'est éloigné de quelques mètres (genre "non je ne la connais pas elle n'est pas avec moi") tandis que je cherchais de l'eau pour essayer de réparer un peu les dégâts. J'ai fini par trouver un petit tas de neige, neige avec laquelle j'ai frotté mon manteau pendant... un temps certain, jusqu'à ce que je redevienne "présentable" et que Bergamonsieur daigne me reconnaître ;-)

3 commentaires:

Sébastien Durand a dit…

Très joli post Bergamote à la gloire de ces artisans qui sont les vrais artistes de notre palais sucré ;-)
Je vais aussi essayer ta recette depuis le temps que les gaufres façon Meert me tentent...

Cécile a dit…

Et voilà, j'en ai trop envie maintenant, et j'habite vraiment trop loin :-((

Arsène a dit…

Bergamonsieur aurait pu t'aider en léchant le manteau, je trouve...
;)