5.5.09

les Canelés et moi : une histoire d'amour

Cannelés ou canelés, quelle que soit leur orthographe, je les adore. J'en fais depuis longtemps, maintenant, (ma recette et son histoire se trouvent dans ce billet), mais je dois dire que, à chaque fois, c'est une attente mêlée d'inquiétude et de surprise : Vont-ils trop "lever" et déborder du moule façon champignon atomique ? Vont-ils être cuits comme je les aime ? Vont-ils creuser ? Vont-ils être "comme il faut" ? Alors je les guette, je les surveille, assise par terre devant mon four (et après tous mes vêtements et mes cheveux sentent le canelé...).
Un jour c'est mon frère qui m'appelle à l'aide parce que ses canelés sortent du moule, une autre fois c'est la nounou de mes enfants (elle aussi ses canelés débordaient), je reçois des courriels d'appel au secours... J'essaie d'aider tous ceux qui me le demandent (au sujet des desserts, hein ;-) mais je dois avouer que le canelé, c'est capricieux. Une drôle de bestiole.
Tiens, cette fois, par exemple : je n'ai pas laissé reposer la pâte comme il se doit, même pas 1 heure. Et je les ai sortis du four au bout de 45 minutes au lieu d'une heure, et vous avez vu l'allure qu'ils ont ? C'est mystérieux.
Le truc méga ultra important, c'est de ne pas radiner sur la vanille (cf. ce billet). Je mets deux gousses complètes, fendues en deux, regardez les petites graines dans la pâte, je voulais absolument vous les montrer :
Le truc incroyable, c'est que les graines de vanille, bien que microscopiques, on les sent sous la dent !
Je mets aussi un tout petit peu de rhum brun ou ambré car il parfume agréablement ces exquises friandises. Une cuillère à soupe, pas plus. Il y a deux desserts qui requièrent un peu de rhum : la galette des rois à la frangipane, et les canelés.

13 commentaires:

Yum a dit…

C'est un vrai délice les cannelés, mais je ne me suis jamais risquée à les faire seule! Ca n'a pas l'air d'être du gâteau... ;) Les tiens sont superbes en tous cas!

annie76 a dit…

Les canelés... Depuis que j'y ai goûté je n'ai que ça en tête. Y a pas à dire, je ne sais même plus si ma gourmandise préférée est le gâteau opéra ou les canelés...
Mais j'hésite à me procurer les moules traditionnels (très chers), tout comme j'hésite à les faire dans des moules de silicone.
Est-ce que ça en vaut l'investissement?

Bergamote a dit…

Annie : je n'ai jamais essayé de faire des canelés dans autre chose que mes moules en cuivre. Sur de nombreux blogs, j'ai vu des canelés cuits dans des moules en silicone, et je trouve qu'ils n'étaient pas dorés sur le tour, et trop noirs dans le fond. Je suis bien contente de mes moules, ils étaient vraiment chers (7 ou 8 euros le moule), mais j'aime ce côté "traditionnel" du cuivre, le silicone je reste dubitative...

sab le plaisir de gourmandise a dit…

moi aussi j'adore ces petites gateries

encuisinectout a dit…

Et moi qui croyait que pour faire de beaux cannelés il fallait laisser reposer la pâte 24h.....
Je mets aussi du rhum dedans, j'ai trouvé des recettes avec beaucoup de rhum d'ailleurs, mais je ne pense pas avoir encore trouvé LA recette. je vais tenter la tienne du coup, sans le temps de repos came plait bien, pour en faire aujourd'hui

Mouz a dit…

Wahou très réussi ces canelés bien dorés à l'extérieur... Et c'est une bordelaise qui parle!!

Mercotte a dit…

Valérie je suis à paris cette semaine, je reçois mes mails mais ne peux pas toujours répondre, je t'écris dès mon retour mais pas de problème pour les moules !!

Anonyme a dit…

Ah des crêpes, des cannelées, toutes ces textures "pâteuse" auxquelles je ne peux pas résister!
il faut que tu nous édites une recette de pudding bien "shlopf" et je serai comblée

Claude-Olivier a dit…

moi aussi cela serait une histoire d'amour si on m'en faisait ;-) biz

Martine la banlieusarde a dit…

Aaaah, oui, je me souviens que c'est grâce à toi (ou devrais-je dire par ta faute? au prix du moule, oui, un peu ;-)) que mon doux a été tenté de se lancer dans l'aventure. C'est devenu un expert du canelé: à la prochaine rencontre, d'un côté ou de l'autre de l'océan, on fera une compétition. Heureux seront les juges... ;-)

féenoménale a dit…

depuis que j'ai testé une recette qui reproduit presque exactement ceux du célébre "" de bordeaux, j'en fait que des maison. c'est vraiment bon :p :p

Tarzile a dit…

Chaque phrase transpire la gourmandise, chez toi.

Bertrand a dit…

Ayé Bergamote ! Fait !

Alexandra vien de tester, je t'envoie les photos.

Au fait, vous passez ?

B.