6.1.07

La véritable Galette des Rois à la Frangipane


Epiphanie oblige, je vous présente mes fèves. Celles-ci sont toutes récentes (je les ai achetées avant-hier), et, surtout, elles sont signées. Plus précisément, elles sont estampillées :


J'ai profité de mon séjour dans mes Vosges natales pour passer à l'atelier de Monsieur Nex, à Domrémy-La-Pucelle (village d'origine de Jeanne D'Arc), situé à deux pas de mon petit village (45 habitants, un peu plus de vaches, un cul-de-sac en haut d'une colline, qui jouit d'une vue imprenable sur la vallée, un pittoresque revigorant).
Cet artisan est l'un des derniers en France à fabriquer des fèves "à la main", en porcelaine, et non en poudre de porcelaine made in Taiwan. Il semble que ce monsieur et un Breton soient les derniers à fabriquer leurs fèves artisanalement.

Voici ses coordonnées :
Roland Nex
8 rue principale
88 Domrémy-La-Pucelle
03 29 06 96 02

Vous pourrez de plus admirer ses créations le dimanche 7 janvier, au Mondial de la Fève, Porte de Versailles, à Paris (information à vérifier).

Ci-dessous, ma (modeste) collection de fèves, commencée lorsque j'étais enfant, que j'ai arrêtée lorsque j'ai réalisé que je ne pourrais posséder toutes les fèves de la planète... Je l'ai officiellement transmise à Bergamiss.


Vous vous souvenez, je me "plaignais" de ne pas avoir de plat à cake. Ma mère-grand (avec l'accord de mon grand-père, tout de même) m'a offert ce très joli plat hier (j'adore scrabbler avec elle) :


Pour finir, voici la recette de la véritable, vraie, unique et authentique galette des rois à la frangipane :

Galette des rois à la frangipane :

75 g de sucre
2 jaunes d'oeufs
1 cuillère à soupe de fécule de maïs
75 g de beurre fondu
1/10 de litre de lait
2 sachets de sucre vanillé

125g d'amandes moulues
1 cuillère à soupe de rhum brun (ou de mirabelle !)
2 abaisses de pâte feuilletée
1 fève (indispensable !)

Dans une casserole, hors du feu, mélanger le sucre, les jaunes, la fécule, le lait et le sucre vanillé.
Faire chauffer en fouettant sans arrêt, jusqu'à un léger épaississement (genre crème anglaise un peu épaisse). Incorporer, hors du feu, le beurre, les amandes, et le rhum.

Tartiner l'abaisse de pâte feuilletée de ce mélange. Déposer la fève (pas au centre, sinon...). Recouvrir de pâte feuilletée. Dorer au blanc d'oeuf ou au lait. Cuire à 180°C pendant 40 minutes en surveillant la coloration.

Pour un peu plus de détails (et de photos), cliquez ici.

Et Bonne Année à tous !

5 commentaires:

penglobe a dit…

je te les pique toutes!!!

lili63 a dit…

quelle collection de feves !!!
Dommage que l'on ne puisse pas les voir de plus près

Thalie a dit…

elles sont magnifiques tes fèves. Les dernières en provenance des Vosges ont ma préférence.
Joli post.
Jolie galette. Joli blog et merveilleuse année ;o)
Beaucoup de bonheur, de santé, de réussite, de copinage, d'amitié vraie et d'amourrrr ;o)

Fabienne a dit…

Merci pour les coordonnées ! Elles sont réellement sublimes ces fèves !

Charline a dit…

Elles sont super mimi ces petites fèves! Moi j'ai oublié d'en mettre dans la galette que j'ai faite hier, oups! ;)