8.5.08

Caramels mous à l'érable


Au départ, ce devait être du sucre à la crème. J'ai voulu innover en faisant du sucre à la crème à l'érable.
Vous vous demandez peut-être ce qu'est du sucre à la crème, au fait. C'est assez indescriptible (et assez indécent aussi :). Comme son nom l'indique, c'est un mélange de sucre et de crème. Que l'on cuit jusqu'à 116°C, et là, la magie opère : on obtient une sorte de toffee sablé, ou de fudge ferme, du sucre à la crème quoi. Il faut avoir goûté pour savoir ce que c'est, à vrai dire. Je vous invite à regarder les photos dans ce billet.
Je disais donc, du sucre à la crème à l'érable. Mais la réaction chimique attendue ne s'est pas produite :
- primo, j'ai dû tourner, tourner, mélanger, cuire pendant trèèès longtemps pour réussir à atteindre les 116°C
- secundo, le mélange n'a jamais "sablé".
Je me suis donc retrouvée avec une quantité énorme de caramel mou que j'ai versé dans un tout aussi énorme moule en silicone, en me disant : pff, advienne que pourra, fige ou figera pas, je vais te mettre au frigo, et on en reparlera demain.
Le lendemain, j'ai démoulé le caramel géant, et l'ai découpé en gros caramels (moins géants quand même, mais d'une taille bergamotesque). Je vous recommande vivement l'utilisation de papier cuisson pour déposer les caramels découpés.
Attention attention : il faut tout de suite remettre les caramels au frais, sinon ils s'avachissent (surtout en ces temps quasi caniculaires).
Inutile de vous dire que ce caramel colle, file, fond dans la bouche. C'est une merveille. Des caramels mous à l'érable, vous imaginez ? Du concentré de bonheur :D Crémeux et parfumés, hmmm...

Caramels mous à l'érable :
(pour beaucoup, beaucoup, beaucoup de caramels...)

1 volume de sucre blanc
1 volume de sucre d'érable
1 volume de crème fraiche liquide (pas d'allégée, nous sommes d'accord)

NB : Il est préférable de réaliser cette recette quand les enfants ne sont pas à la maison, on ne plaisante pas avec le sucre cuit.
Dans un verre doseur, mesurer 40cl (par exemple) de sucre blanc, puis 40cl de sucre d'érable, puis 40cl de crème.
Verser tous les ingrédients dans une casserole à bords très hauts (le mélange va "monter").
Chauffer à feu doux en remuant constamment jusqu'à ce que les sucres soient fondus.
Plonger le thermomètre à sucre.
Chauffer à feu moyen en mélangeant régulièrement jusqu'à ce que le thermomètre indique 116°C.
Retirer alors la casserole du feu.
Avec une cuillère de bois, mélanger pendant quelques instants.
Verser rapidement dans un moule en silicone préalablement beurré.
Réfrigérer pendant au moins 12 heures. Démouler sur une feuille de papier cuisson.
Couper en rectangles. Déposer les caramels sur du papier cuisson, et remettre au réfrigérateur.

Je précise que je n'ai pas de thermomètre à sucre, mais un vieux truc au mercure d'hôpital militaire (ou quelque chose dans le genre) qui présente l'avantage d'aller de -10°C à un peu plus de 200°C. Je n'ai donc pas besoin de 36 thermomètres (car, dans le commerce, j'ai toujours été surprise de constater qu'il fallait en acheter au moins trois différents pour réussir à obtenir la même étendue de température que le mien...).

Comme dirait Vincent, ces friandises font le bonheur des dentistes ;) Mais surtout le mien !


PS : Tarzile, voici ma contribution.

18 commentaires:

Maryse a dit…

Môman!!

J'ai tellement hâte d'être dans mon nouvel appart... je n'ai pas le goût de cuisiner et faire des boîtes :p

Ces caramels ont vraiment l'air de caramels qui tuent!

Karine a dit…

Bonjour Bergamotte,
La Québécoise en moi n'a pas pu résisté à te trouver une recette de sucre à la crème à l'érable : http://www.sucrezmieux.ca/Afficher
Produit2.aspx?id=520&langue=fr

C'est le site des producteurs acéricoles du Québec (ceux qui font ce merveilleux sirop)qui l'a publié.

De plus, j'ai trouvé une recette de fudge à l'érable : http://curieuxbegin.telequebec.tv
/FicheRecette.aspx?id=63

J'espère que tout ceci t'interpellera.

gourmandelise a dit…

Tes caramels ont l'air super bon! Bien mou, bien tout comme j'aime. Bonne journée.

Jasmine a dit…

C'est mortel! Je vais m'en faire, je note la recette.

frijoles a dit…

Je crois que tes supers caramels ne demandent qu'à être dévoré par ma bouche! Tu n'entends pas?

labas a dit…

mmmh ils doivent être super bons!!!

Kristien a dit…

MMM, ils font bien envie ces petits caramels!

myhome-made a dit…

miam
il on l air bien fondant en bouche.... un delice

Mamzelle Gwen a dit…

Le sucre à la crème... J'ai toujours du mal à me remettre de ma série de noël. A l'érable, çà doit être pas mal du tout...

Flo Bretzel a dit…

A la limite du raisonnable cette photo!

Alice a dit…

Pas très pratiques mais avec un air si délicieux qu'on se laisserait bien tenter =)

christine a dit…

Le problème avec les caramels, c'est que lorsque l'on commence on ne peut plus s'arrêter ! les tiens ont l'air délicieux.

Talent Search a dit…

ça a l'air délicieux! jv les essayer!!

Talent Search Engine

justaude a dit…

Si on remplace le sucre dérable par du sirop d'érable ça marche aussi? (et si on a pas de thermomètre et qu'on fait chauffer au pif? :p )

Bergamote a dit…

j'imagine que oui, au pire tu te retrouveras avec du beurre d'érable ;-) il faut arrêter la cuisson quand le caramel a l'air encore un peu trop mou (il durcit en refroidissant).

Anonyme a dit…

Bonjour a toutes. Si vous voulez que vos caramels restent durs et mous a la fois sans les garder au frais , il faut juste les cuire a 125 degrés. Ils resteront bien mous mais suffisament durs pour rester a l'air libre! Il est très très difficile de les réussir sans thermomètre .

Marion a dit…

Bonjour,
j'ai essayé de remplacer le sucre d'érable par du sirop : le résultat est très mou, pas facile à démouler (je l'ai mis un peu au congélateur) mais excellent!
Merci pour toutes ces recettes!!

MAITE51 a dit…

Bonjour ! Je viens d'en faire aujourd'hui mais au beurre salé (Voir mon blog) Mais je note ta version qui a l'air bien sympa aussi Bon week-end