13.9.08

un Quatre-Quarts et des Madeleines, avec une pointe de bergamote



J'aime beaucoup les madeleines, les madeleines maison, je précise. Celles du commerce sont jolies, mais, sincèrement, pas bonnes. Depuis que mon frère m'a offert un moule à madeleines, j'en fais très régulièrement.
C'est amusant : on montre souvent les madeleines côté "bosse", pour ma part je préfère la face "coquillage", bien plus jolie et appétissante.
Pour ces madeleines, j'ai préparé une simple pâte à quatre-quarts, à laquelle j'ai ajouté 4 gouttes d'essence de bergamote. Ni trop, ni trop peu, juste ce qu'il faut pour avoir ce petit goût inimitable qui rappelle le citron mais avec quelque chose de ... spécial.
Une chose m'étonnera toujours : comment se fait-il que l'on puisse trouver, sur internet ou ailleurs, 48 sortes différentes de recettes de quatre-quarts ??? Certain(e)s doivent penser que le "katkar" est un gâteau russe, ou quelque chose comme ça, pour se demander quelle peut bien être la recette... Un quatre-quarts, eh bien, c'est fait de quatre quarts, comme son nom l'indique ! Des oeufs (3 ou 4 selon votre rage de sucre du moment) que l'on pèse, et ce même poids de sucre, de beurre et de farine. Le reste n'est qu'une histoire de parfum : zeste de citron, eau de fleurs d'orangers, essence de bergamote... Sachant qu'un oeuf pas trop gros pèse environ 50g, il est facile de calculer : 4 oeufs + 200g de beurre + 200g de sucre + 200g de farine. Le four à 180°C, voire 200°C.
Oui, il est vrai que l'on peut battre les blancs en neige, décider de blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre, ou bien ajouter de la levure, mais le principe est toujours le même. Quatre quarts.
Cette fois, j'ai blanchi (fouetté très vivement très longtemps) les oeufs entiers avec le sucre (euh, attention, ne faites pas comme ma cousine, quand je dis oeufs entiers il faut quand même enlever la coquille...).
Le résultat est juste parfait. Moelleux mais pas sec, parfumé comme il faut...
Et ne diminuez pas la dose de beurre, ça change tout !

6 commentaires:

Mercotte a dit…

Et oui , il faut bien le reconnaître, en pâtisserie le beurre ça fait tout !! ou presque ............

Mamzelle Gwen a dit…

Je pense que c'est par fierté qu'on montre la bosse de la madeleine, parce que c'est dur d'avoir une madeleine à bosse.
Quant au beurre... ah le beurre...

Cécile a dit…

Puisque justement il en est question, quel est le but de l'opération quand on blanchit les jaunes d'oeuf avec le sucre? Ca change quoi au juste?

Clarisse-15ans a dit…

Le quatre quart fût ma première recette, et depuis je ne me laçe pas d'en faire et d'en refaire...
c'est vrai que le beurre, en cuisiine ça joue un grand rôle.... mmmh, !
Bizzzzzzzz

Lisanka a dit…

mmmmmh, mes petites merveilles que j'adore, madeleines et quatre quarts!!!! Merci ;-)

ooishigal a dit…

c'est drôle j'ai posté récemment un billet sur les madeleines et comme toi je préfère les présenter à l'envers :)