1.6.09

mon Kouign-Amann, sur l'Île aux Moines

J'ai profité d'une escapade sur l'Île aux Moines pour préparer, pour nos hôtes, mon "célèbre" kouign-amann. Le défi était risqué, les personnes nous accueillant étant de vraies bretonnes.
J'ai repris ma recette de kouign-amann, ma préférée, celle qui fonctionne à coup sûr, du costaud.

La réalisation fut un peu plus compliquée que d'habitude : déjà, je n'étais pas chez moi, je n'avais pas ma balance ; ensuite, il n'y avait plus de beurre (un petit tour à la mini-supérette du coin et hop ! c'était réglé) ; enfin, ce n'était ni le même moule, ni le même four que le mien. Mais je ne me laisse pas décontenancer aussi facilement. Alors malgré une balance qui indiquait systématiquement "2400" (dans quelle unité ?) quel que soit ce que l'on posait dessus, j'ai réussi. Bergamonsieur m'a aidée pour le dosage (à l'oeil, donc) de la farine. Pour le beurre, facile : 250g c'est une plaque. Pour le sucre, bein... au pifomètre-boussole :)

Souvent, pour mon kouign-amann, je vais chez le boulanger et j'achète de la pâte à pain déjà faite (une baguette crue, en somme). Je triche, d'accord. Là, j'ai missionné notre ami B. pour qu'il se rende à la boulangerie et me rapporte, au mieux de la pâte à pain, au pire de la levure de boulanger. Il a fait chou blanc, pour les deux : juste avant son départ de la boulangerie, la boulangère est même sortie de son fournil et a passé la tête dans l'embrasure de la porte pour voir quel énergumène avait bien pu demander un tel truc à sa vendeuse... J'avais oublié que nous étions sur une île. J'ai donc fini par faire ma pâte à pain moi-même (deuxième tour à la mini-supérette où j'ai heureusement trouvé de la levure de boulanger déshydratée). Un vrai parcours du combattant, ce kouign-amann !

Au final, même si nos hôtesses n'ont pas vraiment été convaincues (je crois que cela faisait un peu trop de beurre à leur goût, mais kouign-amann ça veut quand même dire gâteau de beurre...) Bergamonsieur et moi nous sommes ré-ga-lés. Le "feuilletage" était réussi (voir la photo en gros plan), et la pâte à pain maison rendait le gâteau encore meilleur.

Un seul regret : j'avais acheté du beurre (salé, évidemment) de la marque Paysan Breton et j'ai trouvé qu'il n'était pas assez salé (pourtant je n'avais mis ni trop ni trop peu de sucre), c'est un comble, non ? Finalement, mon beurre demi-sel 1er prix Champion est bien plus à mon goût.

Et l'Île aux Moines ? C'était super ! Nous avons même fait de la voile (sur un vrai voilier), mais je dois avouer que ça tanguait trop pour moi ;-)

11 commentaires:

Sarah a dit…

Ton aventure avec la boulangerie de l'île aux moines ne m'étonne vraiment pas ...
Et encore, tu as eu de la chance... il y a 2 ans, ils ne vendaient même plus de pâtisseries, même le dimanche ! Heureusement qu'il y a les 2 épiceries, on y trouve de tout ! (j'ai même rapporté de là-bas de la pâte tandori, introuvable chez moi !)

Yum a dit…

Il a l'air très bon ce kouign amann, du typiquement breton très bien réalisé!

tarzile a dit…

Nooooon! C'est trop dur de lire cette recette!

caroline fan du kouign amann a dit…

dire que vous étiez qu'à quelques Km de quiberon pour gouter mon kouign aman préféré venant de la boulangerie...Riguidel (et oui je l'ai encore dit;-))
J'ai visité l'ile aux moines l'été dernier, j'ai trouvé les gens (enfin les commerçants) pas très accueillants.

rien que d'entendre le mot "kouign amann" j'en ai l'eau à la bouche!!!

Marie Charrier a dit…

Moi j'adore ça !

yasminou a dit…

trop belles ta photo comment résister??
ta recette est d'autant plus attrayante, moi je prend!

Fabienne a dit…

Je suis une inconditionnelle des KA. Je n'ai jamais osé les réaliser moi-même. Par contre je m'en délecte à chacun de mes passages dans ma chère Bretagne.
Le tiens a l'air très appétissant, foi de spécialiste.

Connais-tu les Kouignettes?
http://bit.ly/u45oj

Babeth59 a dit…

et dire que je ne suis pas sure d'aller en Bretagne cet été!...heureusement qu'il y a ta recette.....je ne serai pas tout à fait frustrée!....

Bergamote a dit…

Caroline fan du k-a : oh, j'y ai bien pensé (et je me souvenais bien du nom, je ne risquais pas de l'oublier ;-) mais nous n'avons pas eu le temps. Une prochaine fois :)

Bergamote a dit…

Fabienne : trop fort, mon boulanger (près de Paris) fait des kouignettes ! (il appelle ça un kouign-amann) Et elles sont excellentes ! Il faudra que j'essaie.

Hélène (Cannes) a dit…

J'allais à l'Île aux moines, quand j'étais petite. Ma tante y avait une maison. Que de bons souvenirs... Je n'y suis jamais retournée depuis ...
Bises
Hélène