3.10.07

Gâteau d'amandes pistaché, à la manière d'un baklava


J'aime, j'adore les pâtisseries orientales, mais, après avoir salivé devant l'étal pendant plusieurs minutes et enfin fait mon choix, je suis souvent déçue. Soit la pâtisserie est un peu "âgée" (préparée depuis plusieurs jours), soit les ingrédients sont de piètre qualité.

Alors j'ai décidé de me faire mes baklavas à moi. D'abord, je suis allée regarder l'orthographe de ce mot dans mon Petit Robert, car j'hésitais entre baklava, baklaoua, baklawa (et j'en oublie).

Ensuite, je suis allée fouiller dans un livre de cuisine orientale (Trésors et Douceurs des Sables).

Enfin, j'ai étudié le contenu de mes placards et de mon frigo. Il me restait des feuilles de brick que j'avais achetées sur un coup de tête (et dont je demandais bien ce que j'allais pouvoir faire...), 100g de ricotta bientôt périmée, un jaune d'oeuf qu'il fallait à tout prix utiliser, et un pot de miel que Bergamiss jugeait "pas terrible" (je cite).
J'ai donc inventé une recette.

Baklavas selon Bergamote :
(pour un moule à manqué de diamètre 24cm)

10 feuilles de brick
250g d'amandes en poudre
60g de pistaches décortiquées non salées
100g de ricotta
1 jaune d'oeuf
125g de miel
50g de sucre
1 cuillère à soupe d'eau de fleurs d'oranger
25g de beurre fondu
(2 cuillères à soupe de lait + 1/2 cuillère à moka de pâte de pistache, facultatif)

Préparer la crème d'amandes :
Concasser grossièrement les pistaches (en réserver une dizaine pour la décoration). Je les ai concassées au pilon, dans un mortier.
Les mélanger à la poudre d'amandes. Incorporer la ricotta, le jaune d'oeuf, le miel, le sucre, la fleur d'oranger (et la pâte de pistache délayée dans 2 càs de lait chaud). Bien mélanger.

Beurrer le fond du moule. Déposer 4 feuilles de brick, une par une, en les beurrant chacune avec un pinceau.
Répartir la moitié de la crème d'amandes.
Déposer 3 feuilles de brick (toujours en les beurrant).
Répartir le reste de la crème d'amandes.
Déposer 3 feuilles de brick (beurrées).
Poser une feuille de papier aluminium sur le moule (pour éviter que les feuilles de brick ne déssèchent trop).
Enfourner à 180°C pendant 25 minutes. Retirer la feuille d'aluminium, et laisser cuire 5 minutes supplémentaires.
Démouler sur le plat de service, laisser refroidir.
Couper des parts, saupoudrer de sucre glace, et déposer quelques pistaches concassées.

Verdict : un régal. Les parfums des pistaches, des amandes, du miel et de la fleur d'oranger sont bien présents, les feuilles de brick croustillantes contrastent avec le crèmeux de la garniture pistachée. J'ai retrouvé le goût des pâtisseries orientales que je cherchais.
A refaire, sans hésiter. Je suis vraiment satisfaite de mon invention :)

29 commentaires:

claire a dit…

C'est superbe ! et avec amandes et pistaches, on ne peut pas resister longtemps !!!

veni a dit…

Bravo pour cette invention! Comme toi j'aime les pâtisseries orientales et j'en fait parfois mais je suis aussi souvent deçu. Je n'ai pas encore essayé de faire baklava mais cela ne devrait plus tarder. Je garde ta recette car elle est originale! En plus si c'est bon comme tu dis alors c'est parfait!

Eryn a dit…

Magnifique et certainement savoureux !

Tu avais fait des raviolis sucrés ? Je ne suis pas très au parfum sur les concours etc, en tout cas, on peut dire que la forme est originale, ça plaît aux enfants ... Et aux parents :p

Bises,

Chrystel a dit…

Oh mais c'est vachement tentant et beau à l'oeil. Bravo
Chrys

Easy kitchen a dit…

j'adore ton idée façon baklava... je l'adopte

Rosa's Yummy Yums a dit…

Magnifique! Un gâteau superbe qui me fait saliver derrière mon écran!!!

Bises,

Rosa

michette a dit…

il est superbe et très gourmand, j'en prendrais bien un morceau!

Lety a dit…

Oulala...moi qui adore las patisseries orientales, je vais devoir céder...en plus j'ai tout ce qu'il faut à la maison.
A tester rapidement donc!
Merci.

ManueB a dit…

Super cette nouvelle version de baklava. Moi j'adore les pâtisseries orientales !!!!

Philo a dit…

Cette photo est horriblement tentante ...

Misscricri a dit…

Je suis certaine que j'adorerais cette pâtisserie super gourmande, c'est vraiment irrésistible!!!

domie a dit…

Tu sais quoi ? je viens d'acheter des feuilles de brick, mon frigo contient un pot de ricotta entamé, dans mes placards j'ai vu des pistaches, donc tu vois ce qu'il me reste à faire ! d'autant plus que j'apprécie les patisseries orientales mais que je n'ose pas en acheter pour la raison que tu exprimes

laetitialily a dit…

ta version me plait beaucoup!!

Flo a dit…

punaise, comment tu fais pour réussir aussi souvent tes expériences culinaires ? faut que j'en rate 10 pour qu'une soit réussie...

Karine / Carrefour a dit…

Il a l'air vraiment délicieux ce gâteau, tout fondant... J'ai hâte d'y goûter :)

eglantine a dit…

Comme toi, je suis souvent déçu par les patisseries orientales et pourtant, je bave tout le temps d'envie devant. Ta version du baklava me plait bien ! je pense explorer un petit peu ce rayon dès que j'aurai du temps

Papilles et Pupilles a dit…

Quelle merveille !

trez a dit…

et bien je ne connaissais pas les baklava mais les tiens me font terriblement envie, je suis bloquée devant mon écran à regarder la photo...

Claude-Olivier a dit…

Et tout cas cela a l'air très réussit..je ne suis pas trop fan de ce genre de patisserie mais vu sous cette angle...je dis pas non ;-) biz

ctoutbon a dit…

Ouahh, c'est du boulot dis donc ! En tout cas, ça à l'air surper bon.

Mamzelle Gwen a dit…

Depuis le temps que je veux me lancer dans la pâtisserie orientale. Je crois que tu vas être mon déclencheur...

Christel a dit…

J'ai testé ta recette ce week end. Y'a pas de doutes, c'était super bon, mais alors, j'ai meme pas osé faire de photos tellement c'était pas présentable ...
Mais très bon quand meme ...

Nadouille a dit…

Miam je l'ajoute tout de suite au jeu

mickymath a dit…

c'est vraiment très beau!! biises micky

Alice a dit…

Et voilà , j'ai enfin testé ta recette qui avait l'air super bonne ... avec un petit train de retard oui , je sais !

J'ai mis un article sur mon blog ici >> http://boubiedoucuisine.canalblog.com/archives/2008/04/02/8273428.html

Mais j'ai mis un lien vers ton article pour la recette car j'ai réalisé exactement la même que toi (mes gâteaux n'avaient cependant pas le même aspect hummm...)

La prochaine fois je ferais gaffe au temps de cuisson =)

Bonne aprem' !

Anonyme a dit…

quelle originalité B R A V O

mamanchat a dit…

J'ai expérimenté cette recette hier avec des feuilles de filo à la place des feuilles de brik et ce fut une pure merveille! Merci! En revanche je n'ai pas incorporé le miel à la recette, mais je l'ai fait chauffer puis je l'ai mélangé à de l'eau de rose pour en badigeonner le gâteau à sa sortie du four. Miam!

Anonyme a dit…

Juste un petit mot pour te tirer mon chapeau.
Ton site est magnifique , ainsi que les photos. Il y a souvent un peu dhumour dans la presentation des recettes et les descriptions des actions sont bien expliquées.
Tu es dans mes favoris et jadore cliquer sur ce site quand e decide de faire des sucreries, afin qu'elles soient.. sucrissimes !!

Bises et merci

cheblan a dit…

coucou Bergamote,
je vais tenter ta baklava très bientôt, et en remerciement, te voici la recette de celle de ma Baba (ma grand'mère de Yougoslavie) :
250g de feuilles de filo (pas de brick)
250g de noix
entre 125g et 175g de beurre fondu (selon les goûts)
puis pour le sirop :
600g de sucre et une tasse à thé d'eau (facultatif : un citron non traité)

tu haches tes noix pas trop fin (préférer le mixer au moulin).
Dans un plat allant au four, tu étales une feuille de filo, puis tu répands quelques noix, puis une feuille, des noix et ainsi de suite en terminant par une feuille.
Tu découpes ton mille feuilles en losanges.
Tu verses le beurre fondu le plus régulièrement possible.
hop au four chaud th 180 environ jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.
Pendant ce temps, tu fais chauffer le sucre et l'eau pour avoir un sirop. Dès qu'il épaissit un peu tu peux ajouter le citron si tu as choisi de le mettre. Attention à garder le liquide à l'état de sirop et à ne pas aller jusqu'au caramel qui rendrait le gateau trop confit et dur sous la dent. Le liquide doit rester blanc ou à peine à peine jaunasse si on y regarde bien.
Sortir la baklava du four et l'arroser de sirop. Décorer avec les citrons confits qui sont une vraie friandise ;-)
Cette baklava se mange à température ambiante ou froide. Elle peut être congelée.