23.3.07

Oranges givrées, comme des giboulées de mars


J'ai repéré, il n'y a pas très longtemps, une recette d'oranges givrées sur un blog. Quand j'en ai parlé à Bergamonsieur, il m'a aussitôt dit : "oh, j'adorais ça, quand j'étais petit !". Alors j'ai acheté 6 oranges (des oranges "bio", pour une fois, tant qu'à faire).

La recette d'origine m'a semblé bien trop compliquée, alors j'ai très légèrement modifié les proportions et un peu accéléré le processus.

J'ai coupé et creusé mes 6 oranges, et congelé les "coques" vides.
J'ai mixé l'intérieur des oranges (qui ne contenaient fort heureusement aucun pépin) avec 150g de sucre. Et j'ai réservé au frais. Un peu trop longtemps, sans doute, le temps que le bol de ma sorbetière soit gelé.

Ce matin, j'ai turbiné le sorbet, la couleur était magnifique, la texture mousseuse et crémeuse à souhait, mais le goût plutôt moyen. J'ai probablement laissé la préparation trop longtemps au réfrigérateur.



Pour tenter d'améliorer un peu le goût du sorbet, j'ai ajouté quelques gouttes d'essence de bergamote. Trop (encore) : à trop vouloir bien faire, on fait mal...
Le résultat était beau mais inmangeable. Le sorbet a fini à la poubelle.

J'ai tout de même gardé les coques vides congelées, car je compte bien recommencer, correctement cette fois (ma sorbetière est déjà au congélateur en prévision).


Pour le fun, voici une version un peu plus "halloween" :


Quand même, elle était belle, mon orange givrée, quel dommage...


A titre indicatif, couper, creuser et évider les oranges est bien plus facile que je ne le pensais :


Pour finir, pour celles et ceux qui ont suivi les aventures de "Pie, la Soucoupe Volante à la Frangipane" (voir ce billet, celui-ci et celui-là), voici la version "frangipane de pistache", succulente :

7 commentaires:

emilie a dit…

ça me rappelle des souvenirs d'enfance ! mais chez nous il neige donc le sorbet attenfra un peu !! on est encore aux gaufres !

maycook a dit…

Vu comme ça les giboulés c'est tout de suite plus sympa!

manioue a dit…

Une soucoupe volante verte? Tu ne trouves pas ça bizarre...

Mamina a dit…

Les essences sont à manipuler en douceur... tu ne crois qu'avec ta pulpe d'oranges, il fallait un petit peu de sucre?

Bergamote a dit…

Je le sais bien, Mamina, mais j'ai eu "la main lourde", comme on dit...
Quant au sucre, comme je l'ai dit, j'en ai mis, un peu plus de 150g, presque 200g ;-)
Je crois vraiment que le problème ne venait pas du sucre, mais du goût des oranges elles-mêmes, et surtout, du laps de temps écoulé.
A réésayer, donc :)

Claude-Olivier a dit…

J'aime beaucoup ton titre mais j'espère que cela va bientot passer et qu'on va avoir du soleil pour déguster ton dessert ;-)

Bonne après midi
Claude

lory a dit…

mm,j'adore ça!!
Je n'i mangée des tonnes (j'éxagère..) en Italie!