1.11.09

Pumpkin Muffins (muffins à la citrouille, oranges et noirs) pour Halloween

Des amis sont venus déjeuner à la maison hier. Je leur ai préparé une tarte à la citrouille (ou au potiron, je ne sais toujours pas la différence) salée. Du coup, il me restait de la bonne chair de citrouille. Que je n'allais pas gâcher, de la bonne citrouille "bio", cultivée avec amour par ma grand-mère des Vosges. Tiens, ça me fait penser à une histoire lue chez Tarzile : vous savez comment on appelait les légumes bio, avant ? ...
Bein, des légumes !
Chez ma grand-mère, c'est comme ça. Pas d'engrais, pas de pesticides ou d'insecticides. Les légumes poussent s'il veulent pousser, sinon, non. Elle s'en occupe, les arrose et tout et tout, et son petit potager est très beau. Ses pommes de terre sont imbattables, les meilleures, rien à voir avec celles du commerce.
Revenons à nos citrouilles. Hier, c'était Halloween. Alors pourquoi pas des muffins (sucrés, évidemment) à la citrouille ? J'ai inventé une recette avec les moyens du bord : plus beaucoup d'oeufs, quasiment plus de farine, un peu de citrouille mais guère, bref, les "muffins du placard".

Muffins à la citrouille :
(pour 10 muffins)

200g de chair de citrouille
2 oeufs
130g de sucre
2 sachets de sucre vanillé
50g de farine
100g de Maïzena
50g de poudre d'amandes
2 càc rases de levure chimique
10cl d'huile
épices (cannelle, muscade, gingembre)

pour le décor : de la mélasse noire (ou du nutella)

Faire bouillir la chair de citrouille (coupée en gros cubes) pendant 10 minutes. Egoutter et laisser refroidir. Ecraser la chair à la fourchette. Incorporer tous les ingrédients (sauf la mélasse) en mélangeant bien à chaque fois. Verser dans des caissettes en papier. Enfourner à 180°C (thermostat 6) pendant 20 minutes. Laisser refroidir. Décorer. Déguster.

C'est tout facile, tout doux, tout bon. Et tout orange ! Le résultat ne sent pas la citrouille ("ça n'a pas beaucoup de goût" dixit Bergamonsieur), elle donne juste un bon parfum au mélange. Vous pouvez forcer sur les épices si vous aimez la cannelle & Cie.
Quand je croque dans un muffin, je suis toujours pleine d'espoir mais aussi d'appréhension : c'est bien beau les muffins hyper gonflés qui débordent méchamment du moule, mais c'est souvent un signe de "trop de levure". Les miens ont gentiment gonflé, et ne laissent pas de goût pâteux sur la langue (contrairement aux gâteaux du commerce). Le dessus est légèrement craquant, presque sablé, et l'intérieur moelleux-moelleux :
Le goût de la citrouille étant très discret, j'imagine que l'on peut agrémenter ces muffins avec à peu près ce que l'on veut. Pourquoi pas des myrtilles, une prochaine fois ?

Halloween, c'est fini, mais je garde cette recette sous le coude :)

13 commentaires:

choco-lemon a dit…

Recette très interessante car c'est très souvent qu'il reste du potirron ou de la citrouille. Une bonne idée pour récuperer les restes!

Marion a dit…

Quelle chance de pouvoir se procurer de la citrouille du potager! J'achète les courges en magasin bio, mais si c'est une production maison c'est encore mieux. Ces muffins sont sympa comme tout, parfaits pour le week-end!

mamie caillou a dit…

très oranges ces muffins, la déco chocolat, bravo !

fatima a dit…

originaux!! ils doivent être très bons

Philou a dit…

Hé hé hé ! Vraiment très mimi !

KimGala a dit…

Tu as fait cuire des muffins dans ces petits cups en carton...Tu n'as pas eu peur que ça brule ? que le feu prenne là dedans ? Si ça va bien pour cuire, je vais en prendre moi aussi. C'est juste une bonne grandeur pour ma petite estomac. Merci pour l'idée.

Bisousss,

KimGala

Bergamote a dit…

KimGala : oui oui, je les ai cuits dans ces caissettes en papier. Elles sont prévues pour aller au four, c'est fabriqué dans un genre de papier cuisson mais bien plus épais que celui de d'habitude. Du coup, tu n'as pas besoin de mettre ces caissettes dans un moule à muffins, tu peux les poser directement sur un plateau dans ton four (les caissettes habituelles sont trop souples et leurs bords s'écartent dangeureusement quand on verse la pâte dedans).
Je les trouve très jolis et bien pratiques, pour démouler les muffins il suffit d'écarter le papier (il s'ouvre "en corolle") et en plus tu n'as pas le mauvais goût du silicone (parce que les muffins qui goûtent le pneu brûlé, c'est pas bon, hein ?).
Je les ai achetées chez Mora, à Paris, environ 5 euros les 100 caissettes.

Eol a dit…

Super sympa comme tout. Ca a l'air moelleux comme tout, je suis très tentée!

Chocobéa a dit…

Bonne idée ces petits muffins !

Flo Bretzel a dit…

Ils ont l'air moelleux à souhait. Je vais les tester avec de la compote de pommes!

columbine a dit…

je viens de tester une recette de muffins à la citrouille géniale. elle est non seulement moëlleuse mais la combinaison des ingrédients donne énormément de goût à ces muffins (effectivement la citrouille ne donne pas beaucoup de goût mais apporte une belle couleur et un moëlleux proche de celui des muffins à la banane)

http://elise.com/recipes/archives/006124pumpkin_ginger_nut_muffins.php

Anonyme a dit…

recette testée à l'nstant. Très bons ces petits muffins, par gourmandises j'ai ajouté 50g de chocolats coupés en morceaux

woodpecker a dit…

Excellente recette; je les ai faits plusieurs fois et je n'ai eu que des compliments; les muffins sont super moelleux et le goût original!
Merci!