2.2.07

Des gaufres comme vous n'en avez jamais fait


(je m'avance peut-être un peu vite, vous me direz...)

En février 2006, j'étais en vacances à Chamonix. Je me promenais dans la ville, et là je tombai sur un énorme panneau : "gaufres à l'ancienne". Foi de Bergamote, je devais goûter ça.
J'observai donc le gaufreur (ndlr : le monsieur qui faisait les gaufres ;-) et ses énormes gaufriers en fonte, au-dessus des flammes, avec la plus grande attention.

Il formait d'abord des boudins de pâte entre ses mains, puis les pressait dans les fers, et, enfin, les ouvrait pour les garnir d'un fourrage crèmeux et doré qui remplissait une pleine bassine.

Bergamote, par l'odeur alléchée, décida donc de les goûter, ces gaufres.
Hmmm, quel délice !
Je revins tous les jours, et le "donne nous notre pain de ce jour" se transforma (pardonnez-moi) en "donnez-moi ma gaufre quotidienne".

Il me fallait désormais trouver 1) le vrai nom de ces gaufres 2) la recette et surtout 3) le moule adéquat.
Il s'avéra que l'objet de ma quête s'appelait "gaufre flamande" ou encore "gaufre du Nouvel An", spécialité du nord de la France, fourrée à la vergeoise et au beurre.
Pour la recette, la recherche ne fut pas trop trop longue : après quelques clics sur le net, je finis par dénicher un mémoire réalisé par des étudiants en agronomie (ou quelque chose comme ça) qui avait pour thème : "la gaufre flamande". Ils avaient la bonne idée de donner LA recette, fruit de leurs recherches.

Pour le moule, ce fut plus difficile : je ne trouvai que des moules en fonte, qui pesaient au moins 12kg, et que l'on devait mettre sur le feu. Le feu de cheminée, je veux dire.

Et puis, je me rappelai que j'avais un croque-gaufre-grill de chez Tefal. Un petit tour sur leur site me permit de découvrir avec joie qu'il existait des plaques amovibles "comme je voulais" compatibles avec mon gaufrier. Ni une ni deux, je commandai les plaques.
Qui mirent plus de 3 mois à arriver... (rupture de stock, délais, blablabla...). Entre temps, naturellement, je me rendis compte avec un peu d'amertume, que Darty s'était mis à en vendre. Trop tard, j'avais déjà commandé les miennes.

Et puis vint le jour tant attendu où elles arrivèrent. Et le résultat était à la hauteur de mes espoirs. Fabuleux.

Pour la recette, cliquez ici.
(suite à une demande de Patricia, voici la recette du fourrage "traditionnel" : environ 75g de beurre, 180g de vergeoise blonde et un verre à liqueur de rhum brun - facultatif )

Pour le fourrage, ma préférence va au beurre d'érable (ce n'est pas vraiment une spécialité du Nord, mais c'est si bon...), ainsi qu'au caramel à la crème et au beurre salé, comme sur les photos ci-dessous.







Je prépare la pâte, Bergamonsieur forme les boudins de 30 grammes, et toute la Bergafamille les dévore avec joie.

Une petite anecdote : le dernier jour de mon séjour à Chamonix, j'ai bien entendu acheté une gaufre. Je l'ai mangée tellement goulûment que les trois-quarts du fourrage ont dégouliné sur mon manteau de laine noire... J'ai dû tout nettoyer avec un peu de neige (pas d'eau à proximité) pendant que Bergamonsieur s'éloignait, sifflotant, faisant mine de ne pas me connaître (il avait trop honte, hihi).

En guise de mot de la fin : ce soir, j'ai refait des crêpes, Chandeleur oblige, et, quand j'ai dit à Bergamiss de ne pas manger sa crêpe trop vite, elle m'a répondu "je peux pas, c'est trop bon !".
N'est-ce pas le plus beau des compliments, ça ?

13 commentaires:

Françoise a dit…

La plaque que tu as acheter c'est une plaque a Bricelet, un genre de gaufrette suisse. A Bordeaux, j'ai la chance d'avoir un magasin qui c'est installée dans la galerie marchande de Mériadeck en centre ville et qui vend c'est gauffres, il les remplisse de sirop de liège, il fond aussi des gaufres liègoise. Tu as raison c'est un délice. On ne peut pas résister a une telle gourmandise. Les tiennes sont magnifiques et me donne trés envie d'en faire moi même.

Bergamote a dit…

Aaah Françoise, si tu m'avais donné ce nom plus tôt, que mes recherches auraient été facilitées !
Lance-toi, c'est très facile (Tefal et Lagrange vendent les plaques adéquates, chez Darty ou Boulanger, sans faire de pub, bien sûr ;-)

Eglantine a dit…

Oh, des gaufres flamandes, c'est excellent. J'ai une copine du Nord qui les fait très très bien, notamment pendant les fêtes d'école. Elle utilise le gaufrier en fonte sur un truc au gaz.

Guillemette a dit…

je crois que je n'ai jamais mange de gaufres de ce style...
mais je crois que celle qui degouline de caramel au beurre sale me plairait beaucoup beaucoup ;o)

Soho (Chocoholic) a dit…

Ouhaaa ! j'adore ces gauffres. Et a garniture préférée : cassonade et beurre salée. A tomber !

Cat a dit…

Je n'ai jamais goûté ces gaufres mais je suis certaine qu'elles me plairaient énormément !

poumette a dit…

J'ai du beurre d'erable au frigo, et si je lui offrais les gaufres qui vont autour ? ;o) Je vais me mettre en quete de ces plaques.

auré a dit…

J'ai goûté ces gaufres il y a quelques années sur un salon j'ai adoré!!!!! C'est vraiment trop bon!Merci pour la recette et ces infos, va falloir que je fasse un tour chez Darty moi!!!
Et j'ai même le beurre d'érable à la maison!

Patricia a dit…

Vraiment belles! elles me font penser au gaufres "RITA"(Spécialité du Nord), dommage que la recette exacte de la vergeoise n'y soit pas! et heureusement quand même sinon je n'aurais pu résister de tester de suite;) BRAVO

Lunemalo a dit…

Ah, c'est trop... Avec le froid qui arrive, l'envie de gaufres devient impérieuse ! Mais juste une précision : les plaques dont tu parles (la référence c'est 'gaufrettes' ?)ne servent pas à 'encadrer' la pâte comme pour les gaufres ? La pâte s'arrondit par la pression ? Euh, je sais pas si je suis claire, là...

Bergamote a dit…

oui, Lunemalo, la pâte que je fais est une pâte "dure" (un peu comme une pâte sablée), il faut donc faire des boudins et appuyer pour que la gaufre s'aplatisse, ce n'est pas comme pour les gaufres "classiques" où tu as besoin d'une louche :)
Mes plaques sont les plaques à gaufrettes de chez Tefal, elles sont impec'

lunemalo a dit…

Merci de ta confirmation ;-)) Il me semblait bien que la pâte devait avoir une certaine tenue... M'en vais essayer !

Manue a dit…

Miamm, tu me mets l'eau à la bouche, je vais essayer de tester très très rapidement ;o)))
Merci !