19.2.07

5 révélations / Je suis ce que je mange ?!?


Point de recette, ce matin, mais des bavardages.
Cyrielle, de bullesucre, m'invite a vous faire 5 révélations. Je ne sais pas si ce sont vraiment des révélations, mais voici ce que j'ai envie de vous raconter :

1. De la sixième à la Terminale, j'ai pleuré la veille de chaque cours de sport. J'ai tout essayé, du "je ne me sens pas bien" au "je suis malade" en passant par "j'ai 39 de fièvre", rien n'y a fait, mes parents n'ont pas lâché d'un pouce, je n'ai jamais eu de dispense. Maintenant, je suis prof de maths. Je sais, personne n'est parfait ;-) Je côtoie donc plusieurs professeurs d'EPS, et, sincèrement, c'est beaucoup mieux de ce côté là. A l'école, j'étais une "intello", lunettes et bonnes notes dans toutes les matières, sauf en sport... J'ai su faire du vélo vers l'âge de 10 ans, et nager environ 3 ans plus tard (merci Tonton, qui a mis deux étés à m'apprendre la brasse). Bref, on disait de moi "c'est une intellectuelle, sûrement pas une manuelle !".

2
. Je suis anti-fumeurs, anti-tabac, complètement véhémente et virulente. Je ne supporte pas ça, c'est viscéral. Tous les ans je mène ma campagne anti-tabac auprès de mes élèves, problèmes et calculs à l'appui. Je risque de me faire des "ennemis", peu importe, vive le 1er février 2007 et la salle des profs entièrement non-fumeurs, et vivement 2008 pour pouvoir enfin savourer des repas dans des restaurants non enfumés ! Voilà, c'est dit. A bas le tabac. Cuisine et nicotine ne font pas bon ménage.

3.
Je suis difficile, je n'aime rien, sauf les pâtes et les desserts. Une véritable calamité. Une aberration diététique. Je me suis cependant nettement améliorée de ce côté-là grâce à la persévérance de mon mari.

4
. Je joue du piano depuis presque 20 ans, je devrais être une virtuose, mais ce n'est pas le cas... Je suis un peu trop paresseuse pour cela. Je joue plutôt bien, certes, mais pas aussi bien que je le devrais... Je fais de la reliure d'art, depuis septembre, et là je vous présente mon tout premier livre relié par mes petites mains. En peau d'autruche. Je ne suis pas peu fière.




5. Je suis un moulin à paroles, ma mère dit toujours que j'ai été "vaccinée avec une aiguille de grammophone". Toute petite, déjà, je pouvais monopoliser la conversation sans même m'en rendre compte. Une pipelette. Avec Bergamonsieur, cela fait une moyenne ;-) Je suis bavarde pour deux.

Je serais curieuse de lire les 1001 , euh, non, les cinq révélations de Claude-Olivier :)


Puisque nous en sommes aux confidences :
Vous êtes ce que vous mangez... par Bergamote
Vincent m'invite à répondre à ce petit questionnaire, je m'y colle avec plaisir.
(ceci dit, si je suis vraiment ce que je mange, alors ouille ouille ouille ça promet ;-)

1. Si vous étiez coincés sur une île pour le reste de votre vie, et que vous ne pouviez choisir qu’une seule cuisine (française, italienne…), laquelle adopteriez-vous ? Pourquoi ?
La cuisine française, sans hésiter, car c'est la meilleure. Non, trêve de chauvinisme, je choisirais à coup sûr la cuisine française tout simplement parce que c'est celle que je connais le mieux.

2 - Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté ?
De la pieuvre, chez une amie vietnamienne. Ca ou du coutchouc, je n'ai pas bien saisi la différence...
De la cervelle, chez ma mère. Beurk.

3. Quel est l’aliment ou le plat le plus inhabituel que vous ayez goûté et aimé ?
Des escargots (ne riez pas, c'est inhabituel, pour moi).
De l'omelette avec du sirop d'érable (vous savez, à la Sucrerie de la Montagne, au Canada, j'ai été la seule de la table à oser le mélange).

4. Quels aliments évitez vous de manger (que ce soit à cause d’allergies, d’un régime alimentaire précis ou juste parce que vous n’aimez pas) ?
Alors là, il n'y aura pas assez de place pour ma liste, tant elle est longue :
poisson cru, viande crue, mollusques et crustacés, viande saignante, abats, chou-fleur, épinards, brocolis, avocat, pâté, foie gras, rillettes, thé, tisane, saumon fumé, camembert, saucisson, viande qui a du "blop" (gélatine, gras, nerfs...), alcool (vin et spiriteux), thon, oignons crus... Je n'aime rien, quoi. Sauf les pâtes et les desserts. J'aime à peu près tous les desserts, sauf la banane, dont je n'aime ni le goût ni la texture. Un dessert qui contient de la banane, pour moi, c'est un dessert gâché. Je ne raffole pas des goûts "lychee", "thé matcha" et "rose", bof, ça sent le papier toilette...
Le tout par goût, car je ne souffre d'aucune allergie. Je n'aime tout simplement pas ces aliments.
Des étudiants en médecine m'avaient qualifiée d'"anomalie gastronomique", et d'"énigme diététique". Tout ça parce que je rêve, au restaurant, de prendre un dessert en entrée, un dessert en plat et un dessert en dessert...

5. Est-ce que vous cuisinez ?
Oui, mais que des desserts ;-) Je plaisante.
Bien sûr, je cuisine un peu de tout (euh, sauf les aliments de la question 4...) mais ma préférence va nettement au sucré (vous aviez remarqué ?).

6. Quel est le plat favori que vous préparez lorsque vous souhaiter impressionner ?
Un Coq au Vin Jaune et aux Morilles. Epoustouflant.
Du poulet au curry. Des gaufres flamandes.
Mon but n'est pas d'impressionner, mais de régaler, et j'ai la faiblesse de croire que j'y parviens souvent, notamment avec mes desserts.
(chut, ne le répétez pas, mais si, parfois je veux impressionner : quand je reçois ma belle-famille...)

7. Lorsque vous allez au restaurant, quels plats préférez-vous choisir ?
Du poisson, car j'en cuisine peu (à ma grande honte), de la viande rouge, la farandole des desserts.

8. Avez-vous déjà retourné un plat ou un vin au restaurant ? si oui, pourquoi ?
Oui, une fois, un tournedos : il était saignant, limite "bleu", j'ai horreur de ça, je l'avais demandé "à point" !
Cet été, j'aurais dû retouner une entrée à base de morue : elle était CRUE, quelle horreur. Ce n'était pas précisé sur la carte. J'ai bien tenté de me faire violence, mais c'était absolument inmangeable. Pour le coup, j'ai pris deux desserts, et le restaurant ne m'en a facturé qu'un.

9. Combien de livres de cuisine possédez-vous?
Une petite douzaine. Dont deux préférés : Le Petit Larousse de la Cuisine, qui rassemble toutes les bases, offert par mes parents ; La Cuisine d'Hélène Vincent (Maïzena), une mine de de recettes éprouvées, rien que des desserts.
Pour certaines recettes, j'appelle ma mère (les crêpes), ma grand-mère (les beignets de caranaval, bientôt), mon autre grand-mère (les gaufres) ou Tata Lulu (les petits pains au lait).

10. Quel est l’aliment dont vous ne pourriez vous passer ?
Le sucre. Plus précisément les desserts. Ah, mais là il s'agit d'une catégorie de plats. Alors : les pâtes ! Avec du beurre et du sel, il n'y a que ça de vrai.

A qui vais-je pouvoir passer le relais ? A Requia, peut-être, si elle accepte.

Voilà, j'attends avec impatience qu'on me livre mes courses, je n'ai plus d'oeufs, et Bergamoustique me réclame des crêpes à tue-tête...

13 commentaires:

Claire a dit…

Deux questionnaires pour le prix d'un! C'est très sympa de te lire :-)

leonine19 a dit…

un régal de te lire, comme tu dis: a bas le tabac! par contre le sport j'ai toujours adoré mais les maths j'ai toujours détésté, snif!

enfin la délivrance ! a dit…

Une calamité, oui vraiment une calamité, cette nana !
Et dire que "l'on" a supporté "çà" pendant près de 25 ans !
On mérite une médaille, c'est sûr !

lili63 a dit…

pour l'anti tabac visceral , on est au moins 2 .
Aussi pour les cours de sport , je n'ai jamais decollé de 5 cm de la corde.
Et les desserts , tout un poeme ...

Claude-Olivier a dit…

Salut, merci de pense à moi pour ce petit questionnaire ^__^

Par contre y a un truc que je ne comprends pas...tu es la 3ème personne à me le transmette depuis que j'y ai déjà répondu. Bon, je suis allé voir si tu m'avais laissé un commentaire et ce n'est pas le cas, donc déjà à moitié pardonnée ;-) Donc comme j'ai fait avec les autres, je te donne encore 5 exclusivités à mon sujet:

- Quand j'étais petit, je tombais souvent sur les genoux, j'avais toujours des croutes pas jolies...

- Je fais du scoutisme depuis plus de 20 ans, je suis responsable de la formation des jeunes de mon canton

- J'ai eu les oreillons le jour de mes 10 ans, c'était juste affreux...

- Ma mère préfèrait le prénom Claude, mon père Olivier, je m'appelle Claude-Olivier

- Je suis aussi non fumeur et anti fumée...c'est tellement désagréable..vivement qu'on arrete ça

et voilà, comme cela on coupe la poire en 2 ;-)

Merci d'avoir pensé à moi et à bientot

Biz
Claude

Eliflo a dit…

Et moi qui me croyais difficile en matière de nourriture, je vois que j'ai trouvé ma maîtresse! Tu me décomplexes un peu, du coup.

Suiksuik a dit…

mon beau père est comme toi d'ailleurs pour ces 60 ans sa femme lui a confectionné un repas de desserts ! Il y en avait plus d'une vingtaine !!!

Vincent le canneux a dit…

Bergamote tu es vraiment un phénomène !

Mais rassure toi. Si on transpose ton art à la peinture, dis toi que les Grands maitres n'étaient pas non plus des personnes très équilibrées... (ç:

Flo (Boucledor) a dit…

t'en fais pas je suis super difficile aussi ...
la texture, l'odeur, l'origine du truc sont super importantes pour moi...
du coup je ne mange rien de gelatineux : pas de fruits de mer, que des viandes bien sèche (donc chère souvent), pas d'escargot, pas de tripes/cervelles...

en revanche, chose bizarre j'adoooorrreee le foie gras, le foie de volaille et de lapin et le foie de veau.

j'aime pas trop les légumes (disons qu'en tout et pour tout, je dois pas en manger 7 differents) et j'aime pas trop les fruits quand ils ne sont pas bien bien sucré.
je déteste ce qui est acide (oui une orange est acide).

Mais je me soigne : j'essaye de manger plus de fruits, et en fait je me faisais une montagne de pas grand choses.
les légumes, ok pour leur présences dans des plats avec plein de fromage et plein de crème fraiche. ce qui pour un régime, est pas très pratique.


la banane, les champignons et la canelle m'écoeurent.
enfin voilà..

pour info, il existe deux resto à toulouse qui devrait te plaire : le premier le mille et une pates, qui propose des pates de l'entrée au dessert.
un autre, qui propose un menu full chocolat, pareil, de l'entrée au dessert !!

Soho (chocoholic) a dit…

"vaccinée avec une aiguille de grammophone"
:'D j'adore cette expression !... elle pourrait m'aller aussi d'ailleurs !

Charline a dit…

très sympas tes réponses ! Et le livre, vraiment joli ! J'avais une jupe en fausse peau d'autruche que j'adorais, mais je rentre plus dedans ! Encore moins depuis le blog !!! ;)

Requia a dit…

Bon allez, c'est bien parce que c'est toi. Je réponds quand j'ai un peu de temps, OK ?
Bises.

Katou a dit…

Impressionnant !
Cela fait déjà quelques temps que je scrute ton blog avec grand intérêt... Jamais je n'aurais soupçonné un instant toutes les choses que tu n'aimais en matière d'alimentation !!!
Tes recettes me plaisent beaucoup mais... trop sont trop compliquées pour moi (à la base je ne sais pas cuisiner.. j'essaie justement d'apprendre quelques p'tits plats actuellement...)
Me feras-tu l'immense honneur de passer sur mon blog prochainement (katoudelices@blogspot.com)... Je viens de le commencer...Ce n'est pas facile. Vous les kitchenbloggeuses vous êtes tellement douées (en cuisine, en photo - car tes photos sont très réussies -et en informatique !) que je me sens un peu nulle. J'ai démarré ce blog il n'y a pas très longtemps et j'espère continuer à apprendre quelques trucs et astuces, et bons p'tits plats, et les arborer fièrement comme des trophées !

Allez je te laisse et je te dis à très bientôt.
Kathy.