10.2.07

Les Petits Pains au Lait de Tata Lulu


Tata Lulu est la tante de ma mère. Ce n'est pas un personnage. C'est une institution.
Tata Lulu sait tout faire : coudre (elle a cousu ma robe de mariée, en satin et guipure, et mon étole en fourrure blanche), tricoter (des pulls pour mes enfants, entre autres), bricoler, tuer un cochon et s'en occuper de la tête à la queue (elle fait du boudin, des pieds de porc, du fromage de tête, enfin, "tout est bon dans le cochon !" dit-elle toujours), réparer, broder, et cuisiner (très très bien)...
Tata Lulu ne fait pas dans la dentelle (sauf pour ma robe ;-) : une dent la faisait souffrir, elle se l'arracha elle-même avec une tenaille (véridique) ; sa quiche lorraine, c'est une demie-livre de beurre, le pot de crème, la plaque de fromage et la douzaine d'oeufs. Elle a un tablier (blanc, enfin, il fut blanc un jour...) comme ceux des bouchers, sur lequel on peut "lire le menu", comme on dit chez nous. Elle a des lunettes, qu'elle ne porte pas, ou qui sont si sales que, lorsqu'elle les porte, elle voit encore moins bien.
Tata Lulu ne fait pas de demi-portions. Elle ne peut pas cuisiner pour moins de 8 personnes (bon, là, j'exagère un peu, mais juste un peu).
Tata Lulu ne parle pas au téléphone, elle crie (plus fort que moi, il faut le faire !). Elle vit à 100 à l'heure. N'a jamais le temps. Est partout à la fois.
Tata Lulu a une drôle de grande maison, tout contre un passage à niveau. Il y a la "chambre pique-cul", dans laquelle elle coud, comme son nom l'indique, vous risqueriez donc d'avoir quelques surprises en dormant dans ce lit. Et puis des points d'eau dans chaque chambre, avec de grands baquets et brocs de céramique, pour faire sa toilette "comme dans l'ancien temps".
Tata Lulu a une cloche accrochée à sa porte d'entrée, immémoriale, toujours la même, comme quand vous entriez chez votre vieil épicier.
Tata Lulu a un "poireau" (vous savez, ce drôle de grain de beauté, sur le menton, avec 3 poils qui poussent dedans) comme les veilles sorcières, mais elle est tout le contraire.
Tata Lulu a tout fait : couturière, cuisinière, épicière, chocolatière (si si, j'ai malheureusement peu connu cette période, pendant laquelle elle nous rapportait d'énormes plaques de chocolat blanc, 4 kilos et demi si ma mémoire est bonne, oh, pardon, on ne dit plus "chocolat blanc" mais "couverture ivoire"... ;-), peut-être même charcutière (chez elle, c'est sûr) et j'en oublie.
Tata Lulu sait toujours tout sur tout, et mieux que vous par-dessus le marché ;-) Elle ne ferme jamais sa maison à clé ("on ne sait jamais, si quelqu'un vient"). Elle conduit... un peu bizarrement, dirons-nous.
Tata Lulu a le coeur sur la main, elle vous donnerait sa chemise.
Mais surtout, Tata Lulu fait les meilleurs petits pains du monde. Et là, je n'exagère pas.

Petits Pains au Lait :
(pour environ 30 petits pains - je vous avais prévenus)

1kg de farine
1/2 litre de lait entier, tiède
50g de sucre en poudre
50g de levure de boulanger
3 oeufs
1 càc de sel

(1 oeuf battu, pour dorer)
de l'eau de fleur d'oranger (facultative)

Préparation : mélanger tous les ingrédients, sauf le sel, et pétrir longuement. Couvrir d'un linge propre et laisser lever à température ambiante, pendant 1 heure.
Re-pétrir en incorporant le sel.
Façonner des petits pains, ronds ou allongés.
Laisser lever 1 heure.
Badigeonner d'oeuf battu.
Cuire à 200°C pendant environ 15 minutes, en surveillant la coloration (je conseille de mettre la grille sur le gradin le plus bas du four).

Dégustez tiède ou froid (ces petits pains se congèlent très bien, dès la sortie du four).

Je ne suis pas passée loin de la catastrophe, la pâte a levé comme jamais :


Le dessous doit être doré, mais pas brun (le dessus aussi, d'ailleurs ;-)


La mie est moelleuse, pas trop sucrée (vous pouvez donc y étaler du beurre d'érable sur une couche d'au moins 1cm...) :


Ces petits pains au lait présentent l'avantage de dorer sans durcir (je déteste les pains au lait qui ont une croûte dure), c'est parfait pour moi qui préfère la mie à la croûte.
Merci Tata Lulu.

Bergmoustique m'a fourni le mot de la fin : "c'est bon, painlolait !"

21 commentaires:

Mamina a dit…

Bravo tata Lulu...

lucile poppins a dit…

Je peux avoir une tata Lulu aussi ? Et si je peux pas, je veux bien un pain pain !!!

tarzile a dit…

Quel personnage, cette tata Lulu.

Fabienne a dit…

Sacrée Tata Lulu, et ses pains semblent divins !

Mayacook a dit…

Eh bien, sacrée tata! Ses pains ont l'air à la mesure du personage!

lili63 a dit…

J'adore ta tata Lulu !
Tu me la pretes ?
j'ai resolu le probleme du tablier blanc qui ne le reste pas ....J'ai un tablier Noir de Bistrotier !
A moi les taches .

Soho (Chocoholic) a dit…

J'aime déjà Tata Lulu !

Claude-Olivier a dit…

Quel jolie éloge de cette fameuse tata lulu, j'ai beaucoup aimé ce billet ;-)

Amitiés
claude
p.S des plaques de 4.5kg de chocolat, ca existe ca ;-)

Daphnea a dit…

Très beau billet sur tata Lulu! On en aurait besoin d'une comme ça dans chaque famille.

Anonyme a dit…

oui, elle est comme ça "Tata Lulu" et plus encore. J'ai la chance de faire partie moi aussi de sa famille. Moi aussi elle m'a fait ma robe de mariée (elle en a fait en tout + de 100),elle a fait de nombreux repas pour des mariages et fait du boudin noir ou blanc excellent,de la choucroute qui se digère trés bien et j'en passe ...
Merci pour ce beau commentaire, elle le mérite.
Je ne regrette pas d'être tombée par hasard dessus .

Anonyme a dit…

Dans les membres de la famille je demande ... le petit fils marseillais ! Et oui, j ai aussi cette chance inestimable de faire parti de cette famille et d'avoir comme grand mère tata lulu ! J ai passé une grande partie de mon enfance dans cette maison qui nous tiens tant à coeur et ou j ai pu gouter aux millions ( et je n'exagère pas ) de recettes dont elle seule connait le secret ! Quant aux petits pains au lait, j en ai manger tellement ... pas de mot pour exprimer ce que je recent en pensant à ces petits déjeuners et gouters en famille ou avec mes copains ! Tata lulu m a transmis ce gout de la cuisine. C'est une grand mère formidable !

Anonyme a dit…

tata lulu est ma mere: c est une institution c est vrai , pas toujours facile a porter!!
mais c'est quelqu'un sur qui vous pouvez toujours compter et qui ne s en vante pas!
ex: l hiver dernier , elle a donne la totalite de son tas de bois a sa voisine qui n avait pas de quoi en acheter pour se chauffer. Et je peux vous dire qu elle a une toute toute petite retraite
c est aussi ça tata lulu et qu elle a su transmettre a ses enfants et petits enfants.

Bergamote a dit…

Eh bien, je ne pensais que ce billet susciterait un tel émoi au niveau de ma famille...
Pour préciser un peu les choses (je ne voulais blesser personne, au contraire), je terminerai juste en rappelant toute l'admiration, l'affection et l'estime que j'ai pour notre chère Tata Lulu. Vraiment, elle m'épate, et j'aimerais être aussi polyvalente et généreuse qu'elle :)

Kalliste34 a dit…

Bonjour Bergamote, je cherce depuis longtemps à faire des pains au lait. Je garde cette recette : elle sera meilleure encore de toute cette chaleur autour de ta Tata Lulu.

Anonyme a dit…

tiens c'est marrant, j'ai moi aussi une TATA LULU, mais elle est pas comme elle!!!!! :(

Karine a dit…

Je l'aime déjà cette Tata Lulu ;o) J'essaie les petits pains au lait de suite !

Anonyme a dit…

bon il fallait que j'essaie les fameux petits pains de tata Lulu, bon j'avais déjà essayer des recettes (non concluantes) donc là j'ai tout divisé pas 2 !!!! Sauf que j'ai trop réduit le sel pourtant je devrait savoir depuis le temps dans tes recettes il ne faut rien changer ! Bon la prochaine fois je ne change rien car oui il n'y a pratiquement pas de croute et oui ça ressemble vraiment aux petits pain au lait.
Merci tata Lulu

juliette a dit…

ça y est mes petits pains au lait sont cuits! c'est la première fois que j'en fait, et je suis très contente de cette recette!
Bon comme jai un petit four-microondes j'ai attendu 5 min de plus!

rosemaryandthyme a dit…

Les pains au lait sortent juste du four... il y en a vingt gros(euh, bah non en fait, seulement dix-neuf, j'ai crââââqué avec une marmelade d'orange bio, une tuerie!), de quoi calmer mes ogres d'enfants au goûter! Juste un détail: au second pétrissage, la pâte devient très collante et difficile à travailler pour former les petits pâtons. Du coup, j'ai dû rajouter un peu de farine et former les boudins avec deux cuillères à soupe. Une astuce à me suggérer? Peut-être ce second pétrissage fut-il trop long...

Bergamote a dit…

Vous avez bien fait, je rajoute moi aussi de la farine pour le dernier pétrissage.

Anonyme a dit…

Ai fait les petits pains avec de la farine de blé entier (whole-wheat flour) tamisée et du lait de soja...toute ma famille s'est régalée..eh oui...il est possible de les faire ""allégés""...Reste à la disposition de quiconque voudrait la recette...MERCI ENCORE POUR TOUTES LES RECETTES...