24.1.08

Macarons : une recette de 1776 !


Ma quête du macaron "Adam" touche presque à sa fin : je n'ai pas encore trouvé leur recette, mais ceux que je vous présente aujourd'hui sont au même niveau d'excellence, je trouve.

Tout comme mes savoureuses pistaches en olives, cette recette vient du livre "La science du maître d'hôtel confiseur", ouvrage qui date de 1776.
Voici donc des macarons tels qu'on les mangeait au 18ème siècle. Des macarons qui ont peut-être été dégustés par Montesquieu, Buffon, Benjamin Franklin, Rousseau, Diderot, Louis XVI, Kant, Mozart ou Georges Washington... S'ils avaient tous vécu en France ;-)

La recette : (cliquer sur l'image pour agrandir)


J'ai mis, comme indiqué, 4 blancs d'oeufs, 250g de sucre et 250g d'amandes. J'ai suivi la recette, et cuit mes macarons pendant 15 minutes environ à 180°C (th6). Il faut stopper la cuisson dès qu'ils font mine de blondir.


Ces macarons restent moelleux même une fois refroidis. Ils ne sont pas durs.
Pas de blancs en neige, pas de sucre cuit, aucune technique particulière : j'ai tout mélangé, et hop !
Finalement, ces macarons moelleux sont bien plus faciles à faire que les macarons dits "parisiens", bien plus rapides, et (dixit Bergamonsieur) bien meilleurs. En tous cas, ils n'ont pas tenu la soirée :)

46 commentaires:

Miss Diane a dit…

Magnifique! Honnêtement, je préfère ceux-là aux autres. Mais ça reste entre toi et moi...

Tiuscha a dit…

Génial livre ! Tu l'as chiné ? Je testerai la prochaine fois cette version du macaron...

Babeth a dit…

Superbe tes macarons. En effet beaucoup plus facile que les parisines ;-)
Dis moi ou as tu trouve ce livre?

fofil a dit…

genial!! ils me font penser aux macarons de nancy..que j'aime aussi à la folie!! j'ai du mal a voir,mais tous les "s" sont des "f" dans ton ouvrage!on "feufeutait" à l'époque?ou as tu trouvé ce petit bijoux de l'art culinaire??
bonne journée,bises.

Alhya a dit…

la simplicité, une fois de plus! et ton livre en vieux français me plait trop! j'adore absolument le texte, je te remercie d'avoir pris le temps de l'insérer tel quel, un vrai plaisir de bon matin!

Flo Bretzel a dit…

Quelle heureuse découverte cette recette historique!

Bergamote a dit…

Le livre "La science du maître d'hôtel confiseur" est le cadeau de Noël que Bergamonsieur m'a offert.
Que des recettes sucrées, le tout datant de 1776. Pas mal, hein ?
Où il l'a trouvé ? Je ne sais.

petite julie a dit…

oh mince, j'ai atterri ici par hasard, je cherchais une photo de bounty... c'est pas humain un blog pareil ! j'ai faim ! tout à l'air si bon !

bon tant pis pour toi, ou pour moi, tu es dans mes favoris... et merci pour ces chouettes photos !

Anonyme a dit…

j 'adore ces parfums d' amandes et d' histoire. Je vais vite faire l 'eesai . Merci à toi, soeur macaron....
cicine des vosges

Schrimp a dit…

je crois que les blancs qui me restent vont être très vite transformés.....
vite vite, je vais m'y metttre !

Ana a dit…

c'est fait, testés hier et approuvés par toute la petite famille ; à refaire sans modération ; merci

marie de normandie a dit…

j'ai testé à l'instant même tes macarons du XVIIIè... ils sont délicieux!! Bravo ils sontà la fois sucrissimes mais surtout simplissimes!!
je ne suis jamais déçue avec tes recettes

Anonyme a dit…

Oh tiens je passe "par hasard" sur ton blog et je tombe sur cette recette, comme des macarons de chez Adam : mon rêve !

A chaque fois que je sais qu'un parent va à St Jean de Luz, j'attend avec impatience ce qu'il rapportera : macarons et nougats basques :)

J'adore la texture et le goût de ces macarons.

Donc encore une recette de plus à essayer, merci.

Anonyme a dit…

merci pour toutes ces recettes fabuleuses!...
Connais-tu les macarons de Montmorillon (86)? J'essaie de les "reproduire" depuis un moment, sans y arriver tout à fait (bisque bisque rage!)ils sont plus compacts mais tellement fondants!

canelé a dit…

Je viens de les faire et mes enfants en raffolent merci de partager cette découverte.

Anne a dit…

pour t'aider il n'ya que 3 oeufs dans cette recette des macarons de montmorillon, voila, juste pour t'aider

Anonyme a dit…

bonjour,les macarons de 1776 n'ont pas vieilli avec le temps c'est "sucrissime sublissime" Pourrais-je avoir une recette pour utiliser les jaunes d'oeufs qui restent ?

Bergamote a dit…

Pour utiliser des jaunes d'oeufs, il y a la meilleure recette de crème brûlée au monde :
http://bergablogue.blogspot.com/2008/01/crme-brle-lrable-enfin-la-recette.html

Anonyme a dit…

Ces macarons sont tellements bons! C'est incroyable et tellemnt simple à la fois. Je suis ravie d'avoir découvert votre blog qui est d'une qualité exceptionnelle! Merci de nous émerveiller et de nous allécher avec tant de talents!

Kakaouette a dit…

On se rapproche en effet... vraiment simple à faire mais quand même c'est pas encore ça... parole de Luzienne !

Bergamote a dit…

as-tu une suggestion de Luzienne à faire ? ;-)

Lilipruneau a dit…

J'ai essayé... et j'ai réussie!!
Merci pour cette recette facile et délicieuse ;-)

Lovemum a dit…

Merci...ils sont en train de refroidir...mais je n'ai pas réussi à les faire si lisses....ils sont tout craquelés...un conseil ?

Bergamote a dit…

Euh, à vrai dire, chez moi, parfois ils sont lisses, parfois ils sont craquelés, je ne sais pas pourquoi... Peut-être est-ce au lié au fait de mouliner ou de ne pas mouliner les amandes ?

jys a dit…

Bonjour, si ça vous donne envie de retrouver d'anciennes recettes pour voir comment ils faisaient, rien de plus simple (mais c'est moins "magique" que d'avoir le livre en vrai) :
http://books.google.fr/ et taper "pâtisserie" par exemple et n'oubliez pas de choisir "Affichage du livre entier uniquement" après avoir fait la recherche!
Vous voilà avec plusieurs livres de 1800 :-)
Allez tous aux fourneaux!!

Anonyme a dit…

hello, en lisant ce blog j'étais surexcitée à l'idée de trouver ce livre de 1776!
après moultes recherches je le trouve à plus de 300€ sur différents et en creusant plus encore et bien j'ai trouver l'alternative! je me le suis fait réimprimer pour 30€!!! enfait la société fait des photcopies laser des vieux livres et te les réimprime sur un nouveau papier, hormis l'odeur des vieux livres tout est conservé!

bisou à toutes!

Eric a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Eric a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sandra a dit…

Un Grand Merci pour ces macarons !
Maman aime tellement ca ! Je lui ramenait les petits macarons en sachets individuels d'Italie ... mais je n'y vis plus, donc... il fallait que je trouve la recette de macarons moelleux, comme elle les aime :-) Un Grand Merci !

PS: Merci a Eric, j'ai téléchargé le livre sur son lien, et ça marche ! http://www.archive.org/details/lasciencedumaitr00meno

PS2: ca me plairait bien de recevoir tes nouvelles recettes par email, comme la newsletter de "C'est moi qui l'ai fait"... tu y as déjà pensé ? (je n'ai pas accès à Google homepage au boulot..)

Encore Merci ! Bonne Continuation!

Bergamote a dit…

Bonsoir Sandra. Merci pour ton commentaire.
Pour ce qui est de la newsletter, bein... je ne sais pas faire (et en ce moment je n'ai pas trop le temps), alors il faudra attendre encore un peu :-)

Steph a dit…

Bon jusqu'à présent je me suis montré discret , silencieux...Mais maintenant je le dis haut et fort, ça suffit ... J'ai pris au moins 10 kg en parcourant et en suivant vos recettes formidables ! Alors, je vous demande de vous arrêter ou je ne pourrais plus fermer la fermeture de mes pantalons ! Non, mais dis donc!!...Non en fait , continuez votre blog génial ...J'm'en fous de mes braguettes ...J'mettrai une chemise par dessus et HOP...Ni vue , ni connu j't'embrouille !!

jimpee a dit…

Même ratés ils sont bons, j'ai obtenu quelque chose qui s'apparente plutôt à des rochers amandes, une croute légère qui révèle le moelleux des amandes ! blancs d'oeufs trop petits ? je vais reessayer

Anonyme a dit…

Merci, entre la crème brûlée et ces macarons, tout est n'ira table, spectaculaire et délicieux!

Atalana a dit…

Essayés et adoptés... même si la première fournée s'apparentait davantage à des rochers (pâte trop épaisse ? 5 blancs d'oeuf pourtant) et pour la seconde, je les ai aplatis.
Faut-il avoir une pâte épaisse mais quelque peu liquide quand même ?
Quoiqu'il en soit, au goût, c'est fabuleux ! Je vais en refaire avec une pâte un peu plus souple, pour voir...
Savez-vous si ça se conserve quelques jours sans sécher ??

Merci :)

Bergamote a dit…

Bonsoir Atalana. J'obtiens une pâte relativement ferme, alors je les aplatis un peu avant de les enfourner.
Ces macarons se conservent très bien dans une boîte métallique (genre "quality street").

Atalana a dit…

Merci pour la réponse : c'est sympa de prendre le temps de mettre un petit mot :)
Pour la conservation, j'ai bien peur qu'il n'y en ait pas vraiment besoin en fait... : les petits macarons ont disparu comme neige au soleil !!! Et les prochains risquent fort de subir le même sort !!!
Encore merci !

Anonyme a dit…

Merci pour ce petit bijou de recette. J'ai lu dans les commentaires qu'il était possible de faire réimprimer ce livre, pourriez vous me donner le lien... Encore merci!

Bergamote a dit…

Voici le lien :
http://archive.org/details/lasciencedumaitr00meno

Puis vous cliquez, en haut à gauche, sur "read the book".

mane laure a dit…

Alors bonjour à tous première fois que je viens sur ce site. Et que de belles recettes. J'ai essayé aujourd'hui les macarons que j'adore quand je vais à saint de luz. Mais j'ai eu un problème ma pâte devait être trop liquide car au lieu de macarons j'ai eu une jolie plaque d'une forme assez particulière entre rectangle et quelconque. Est ce que quelqu'un a des conseils à me donner pour qu'elle soit moins liquide? J'ai fait mon mélange avec un robot est ce pour ça, je sais que pour les cakes il ne faut surtout pas utiliser le robot? J'ai aussi essayé le frigo mais dès l'enfournement plouf tous les macarons se rejoignent! ! Merci d'avance

Oihana a dit…

merci pour la recette, je me suis régalée!

cheblan a dit…

Coucou,
Cette recette est en fait toujours d'actualité dans une ville au monde plus connue pour son vin : Saint-Emilion.
Les macarons de St Emilion y sont vendus à prix d'or (presque aussi côtés que le vin), souvent accompagnés de cannelés bordelais (même région, et une recette à base de jaune d'oeuf et l'autre à base de blanc... pratique)
Voila pour l'info. Il s'agit donc des fameux macarons de St Emilion dont la recette est ultra confidentielle (alors ne dites pas que je vous l'ai dit parce que j'habite à 2 km de là ...)

marylene a dit…

Je viens de faire ces macarons : ils sont très plats, rien à voir avec des macarons. Trop d’œufs ?

Cela dit, au goût, ils sont délicieux.

Merci pour ce blog !

marcellecanada a dit…

Bonsoir,
Ce livre est sur Amazon pour : 26,50 euros

http://www.amazon.fr/science-ma%C3%AEtre-confiseur-officiers-%C3%89d-1776/dp/2012684106

laurence a dit…

Su-per-bes!
Je me suis essayée à plusieurs de tes recettes (marrons glacés, shortbreads ecossais, macarons anciens, ect)et franchement ce sont toujours des réussites...merci a toi et longue vie a ton blog

Durenthil a dit…

Bonjour à tous et un grand merci pour cette recette.
Ils sont vraiment très bons mais j'aurais quelques questions à leur sujet.
- Quelle dimension est-il préférable qu'ils aient ?
- Je les ai mis 15mn à 180° mais ils collent quand même pas mal au papier et ils sont compliqués à sortir. Etant donné qu'ils sont déjà cuits sur le dessus, est-il préférable de les plus faire cuire, mais à une température un peu inférieure (genre 160°) ou bien y a t'il une astuce pour qu'ils ne collent pas au papier cuisson ?
Merci, bonne journée :)

Bergamote a dit…

Bonjour,
généralement, les miens ont un diamètre d'environ 5cm.
Pour éviter qu'ils ne collent, j'utilise du papier siliconé (qui colle moins que le papier cuisson classique) et je les fais cuire un peu plus bas dans le four pour que le dessous cuise un peu plus vite que le dessus.
Bonne journée à vous !