15.1.08

Verrines de brimbelles en crumble de macarons


Intérieurement, je me l'étais promis : "non, tu ne feras pas de verrines, c'est à la mode, mais tout le monde fait des verrines ; non, tu n'en feras pas". C'est vrai, tous les blogs ou presque regorgent de verrines plus belles les unes que les autres.

Et puis, un jour, récemment, Bergacousine m'a dit : "j'aimerais bien que tu fasses des verrines, oh, un truc simple, mais joliment présenté dans un verre".
Alors j'ai craqué. Le seul problème, c'est que je n'ai pas de verres. De verres adéquats, je veux dire. A la maison, j'en ai une vingtaine, à peu près tous différents : verres à moutarde (amora), verres droits (nutella), verres coca (offerts avec mon menu au Mac Donald's - si, si, ne râlez pas, j'adore le McDo), un verre givré offert par la municipalité... Verres qui sont passés si souvent au lave-vaisselle qu'ils ont blanchi et ne sont plus très transparents (je le savais, j'aurais dû acheter les pastilles trucmuchemachin qui conservent la brillance et l'éclat du verre ;-)
Nous ne buvons pas d'alcool (par goût), donc pas de cristal à la maison (quelle honte, la moitié de ma famille, du côté maternel, travaille ou travaillait chez Daum...).

Je louche depuis pas mal de temps sur les verres à double paroi "bodum", mais je n'ai pas encore investi (bein oui, je me connais, je vais les mettre au lave-vaisselle, et poum, fichus les bodum...). Alors dans quoi allais-je pouvoir présenter mes verrines ? Et là, je me suis souvenue que les anciens voisins de mes parents nous avaient offert, pour notre mariage, des flûtes à champagne ! Nous ne buvons pas de champagne non plus, mais ces flûtes sont très jolies - et je ne les passe pas au lave-vaisselle (enfin, pas très souvent...). Allons-y pour les flûtes.


Verrines de brimbelles en crumble de macarons :
(pour 6 flûtes)

6 cuillères à soupe de brimbelles (=myrtilles)
6 cuillères à soupe de sucre
6 yaourts bulgares
6 sachets de sucre vanillé
du pralin d'amandes (des macarons ratés ou cassés)

Dans une petite casserole, faire chauffer les myrtilles avec le sucre, jusqu'à ce qu'elles éclatent. On obtient un coulis que l'on laisse refroidir.
Verser un peu de coulis au fond de chaque flûte.
Mélanger chaque yaourt bulgare à un sachet de sucre vanillé.
Verser dans les flûtes.
Faire un pralin d'amandes (ou récupérer des macarons ratés, que vous aurez au préalable réduits en grosses miettes), le répartir au sommet des flûtes.
Déguster bien froid.

On peut bien sûr, à la place du coulis de myrtilles, déposer une grosse cuillère à soupe de la confiture de son choix. Quant au crumble de macarons, il s'agit des macarons ratés que j'avais écrasés (de rage) puis congelés ("bah, on verra plus tard ce que j'en ferai").

Voilà, spéciale-dédicace à Bergacousine, un petit dessert rapido-presto "qui en jette". Et, en plus, c'est suuuper bon.

13 commentaires:

La cuisine des 3 soeurs a dit…

Rien que pour prononcer le mot brimbelle, j'ai envie de faire cette recette. Il est tellement joli. Ce n'est pas tout, je les aime les brimbelles.

Anonyme a dit…

et bien du coup, tu vas lancer la mode des verrines dans les flûtes à champagne, c'est innovant ;-)

Soso
www.lacuisinedesoso.canalblog.com

Mamina a dit…

Avec une cuillère à long manche, j'arrive...

Mercotte a dit…

Ne t'en fais pas les bodum vont très bien au lave vaisselle ! Tu ne mets pas de pastilles machin mais seulement un peu de vinaigre blanc à la place du liquide rinçage ça le fait bien !! Mais dans les flutes c'est sympa aussi

Claude-Olivier a dit…

Sobre et classe, tout ce que j'aime

Harroz a dit…

Moi non plus je ne bois pas d'alcool, je n'aime pas forcément le gout et surtout pas l'état dans lequel ça me met (fous rire et passage aux WC toutes les 30sec)...
Mais les verres j'adore!
Même si je ne rêve pas de verrines... c'est joli certes mais ça ne me tente pas encore.
Je suis plus dans "l'art de la table" j'ai investi dans ma vaisselle uniquement dans le but d'avoir une jolie table lorsque je recevrais.
Chez graine d'intérieur j'ai acheté cet été de magnifiques verres avec un décor de branches de cerisiers et d'oiseau assortis à un plateau. Quatre mois plus tard je les découvre justement dans une recette proposée par Métro avec pour usage... d'être une verrine.
Chez fly il y en a de très mignons " les pieds dans l'eau, la tête dans les étoiles"...
Par contre ceux de Bodum... je ne connais pas.
Dis toi que vu qu'ils ne serviront pas forcément souvent... ( car tu ne fais pas de verrines tous les jours j'imagine) tu peux te permettre de les mettre au lave vaisselle de temps en temps... ou de les laver à la main... oui je sais 6 ou 8 verres accumulés à tous les plats utilisés pour ce repas de famille ça embête sur le moment... mais un peu plus ou un peu moins de vaisselle...

labas a dit…

superbe verrine!!!!!bravo

tendres gourmandises a dit…

Elle devait petre contente la cousine ;)! En tout cas, ce qu'il y a dans ton verre, me tente bien...

aliénor a dit…

finalement pas déçue d'avoir cuisiné des verrines , non ?

Mamzelle Gwen a dit…

Très bonne idée de recycler les macarons ratés en crumble. Je prends note...

Flo Bretzel a dit…

J'ai investi dans les verres Bodum...et ils sont résistants, tu peux y aller
j'aime beaucoup ces verrines de brimbelles, quel joli nom pour les myrtilles

Ana a dit…

Ben elles sont magnifiques tes coupes ! Moi aussi je me laisserai bien tenter par ces fameux verres bodum, sauf que si je ramène encore de la vaisselle à la maison, cher et tendre va me tuer ! Je n'ai plus le droit d'en racheter, tant que le salon et la salle à manger ne seront pas refaits avec des meubles où l'on peut ranger ma vaisselle qui s'entasse dans les cartons :-))))
Bizzzz

Anonyme a dit…

Hmmmm...en fait, je savoure presque plus la façon dont tu présentes tes recettes que les images qui certes, me donnent aussi l'eau à la bouche! C'est un vrai régal que de lire tes articles si finement rédigés! ^-^

Ta TaTa Jack