18.2.08

des Pralines, comme à la fête foraine (ou à la plage)


Hmmm, l'odeur des pralines, vous savez, ces cacahouètes caramélisées... Qu'on les appelle chichis, chouchous ou (pour moi) pralines, ces sucreries craquantes et parfumées sont un véritable appel à la gourmandise.
Pour un peu, j'irais presque chez Leroy Merlin uniquement pour m'acheter un paquet de ces friandises à la sortie du magasin. Je dois reconnaître que je suis bien plus intéressée par les pralines que par les vis et les boulons ;-) J'adore voir le petit chaudron de cuivre tourner comme une toupie, et engloutir goulument les pralines par poignées. Malheureusement, mon père m'a dit que le petit chaudron de cuivre avait disparu, et qu'ils utilisaient désormais une machine électrique à la place ! Quel dommage.

Puisqu'il en est ainsi, je boycotte les pralines du "magasin vert" (comme dit Bergamiss), et je les fais moi-même, na ! J'ai repris ma recette d'amandes caramélisées, en remplaçant les amandes par des cacahouètes (achetées au rayon "apéritif" de n'importe quel supermarché). Ce n'est pas difficile : le même poids d'eau, de sucre et de cacahouètes (125g de chaque). On fait cuire sur feu vif en remuant constamment, on retire du feu de temps en temps, et on recommence. Cela demande juste pas mal d'huile de coude (ma chère Tante, ceci est une expression, tu ne trouveras pas d'huile de coude en magasin ;-) et un récipient adapté (pour moi, un genre de wok à revêtement antiadhésif).

Un conseil : même si vous adorez ça, 125g de chaque ingrédient, c'est déjà pas mal. 250g, c'est plus long et plus difficile à remuer (pfiou).

Résultat : des pralines comme celles de la fête foraine (ou de la plage en été), une odeur sublime, et Bergamiss qui garde le bol loin de moi pour que je ne lui en chipe pas (elle les a finies).

13.2.08

Biscuit roulé à la confiture


Il y a quelques jours, je recevais toute ma famille à la maison. Quelle joie ! J'ai passé une soirée formidable. Pour le dessert, j'ai préparé le gâteau préféré de ma belle-soeur : un biscuit roulé. (Bergamonsieur, lui, appelle ça un "roulé à la confiture"). J'ai donc demandé à la demoiselle de choisir le parfum du biscuit. Elle m'a répondu "une confiture de fruits rouges, de ton choix". Après concertation avec Bergamonsieur, c'est la confiture de fraise qui a été élue.

J'utilise à chaque fois la même recette, celle de ma mère. Mais je me demande systématiquement "au fait, je le roule en longueur ou en largeur ?". Et comme je ne note pas la réponse, d'une fois sur l'autre je ne m'en souviens plus. Cette fois-ci, je l'ai roulé pour obtenir le biscuit le plus long possible. La prochaine fois, je changerai, pour faire plaisir à Bergamonsieur qui veut "plus de spires". Et je vous donnerai mon avis sur cette question cruciale qu'est "dans quel sens roule-t-on un biscuit roulé ?".

10.2.08

Biscuits fourrés (façon "guet-apens") : le choc des photos


Pour bien commencer la semaine, rien de tel que des cookies "je ne changerai plus de recette". J'ai préparé mes biscuits comme d'habitude (avec des morceaux de chocolat hachés par Bergamonsieur) sauf quelques-uns que j'ai fourrés de chocolat.
Grosses pistoles de chocolat noir (fèves de criollo et trinitario du Pérou, merci Bergamaman) pour certains, carrés de pralinoise pour d'autres.
Une merveille, je vous le dis, une merveille. Difficile d'attendre qu'ils aient refroidi pour se jeter dessus.
Les biscuits fourrés au chocolat noir sont plus forts en goût, mais aussi plus coulants à l'intérieur.
Ceux à la pralinoise sont doux et tendres, comme des "guet-apens" mais en meilleur.


Inutile de préciser que les deux fournées n'ont pas survécu longtemps : au moment où j'écris ces lignes, tout a déjà été dévoré.
Si vos biscuits ont refroidi (le chocolat n'est alors plus coulant), une dizaine de secondes au micro-ondes et hop! le tour est joué, la magie opère, ils redeviennent exactement comme à la sortie du four.

Esthétiquement, j'ai une préférence pour ceux au chocolat noir. Gustativement (ça se dit, ça ?:) la pralinoise l'emporte haut la main.

8.2.08

Trois livres gourmands et une devinette


Pas de recette ce soir, je vous présente trois petits cadeaux que je me suis offerts (et sur lesquels Bergamiss a tout de suite fait main basse ;-) Non, pas de livres de recettes non plus, mais trois livres absolument géniaux, drôles, subtils, colorés, aussi bien pour les enfants que pour leurs parents. Vraiment, je vous les conseille.
D'ailleurs, si vous connaissez d'autres livres du même genre, toujours dans le domaine du sucré, je suis intéressée, j'attends vos références.

Une petite énigme : qu'y a-t-il dans ce paquet (haut comme une bouteille d'eau et qui pèse 2kg) ? (pas de réponse grivoise, je vous prie :)

6.2.08

Risotto crémeux ultra-vanillé aux pistaches (dessert)


Mais non, rassurez-vous, je ne vous présente pas un plat salé, voyons, restons sérieux ;-)
Il s'agit tout simplement d'une variante de riz au lait (sucrée, évidemment), avec un titre "je me la joue star".

J'ai repris la recette de riz au lait de la tante de mon mari, avec quelques modifications.

Risotto sucré vanille/pistaches :

80cl de lait
20cl de crème liquide entière
140g de sucre
100g de riz rond (cru)
1 gousse de vanille
1 cuillère à soupe de sirop d'érable (facultatif)
2 ou 3 cuillères à soupe de pistaches décortiquées non salées

Couper la gousse de vanille en tronçons de 1cm de long (oui, oui, j'utilise la gousse complète, pas de gâchis). La mettre dans le bol du mixeur avec un peu de sucre. Mixer la gousse et le sucre.
Dans une casserole à fond épais, mélanger le lait, la crème, le mélange vanille/sucre, le sucre restant, le sirop d'érable et le riz (enfin, tout sauf les pistaches, quoi).
Porter à ébullition, et laisser bouillir à très petits bouillons en remuant très régulièrement pendant environ 40 minutes, jusqu'à ce que le riz ait quasiment absorbé tout le liquide.
Arrêtez la cuisson quand la consistance vous plait. Ajoutez les pistaches.
Servez chaud ou froid, selon votre préférence, dans les deux cas c'est délicieux.


Verdict : c'est une merveille. J'ai utilisé une magnifique gousse de vanille bien dodue qui venait de l'île Maurice (merci à ma sœur et à son mari), le goût de la vanille est intense mais juste comme il faut. On sent les petits grains de vanille qui croquent sous la dent, c'est génial.
Le contraste entre la crème onctueuse, le riz moelleux et les pistaches croquantes, que du bonheur. Quant au goût... il faut goûter ça. L'association pistache/vanille est une réussite.
Ah, quelle belle invention !

(Je viens de m'apercevoir que, sans le faire exprès, cette recette entre dans le cadre du jeu "quand le sucré devient salé (et vice versa)" : elle contient du riz (dans un riz au lait ou dans un risotto c'est quand même préférable ;-), un liquide parfumé (lait, sirop d'érable et vanille), des ingrédients solides pour remplacer légumes ou champignons (pistaches), et il s'agit bien d'un plat sucré qui, je trouve ressemble à un risotto (par exemple au risotto à la truffe blanche des Frères Ibarboure). Alors voici ma participation.)

5.2.08

Pancakes moelleux et simples comme bonjour


J'ai failli. Je n'ai pas respecté la tradition. Chez ma grand-mère, chez ma mère, chez nous, à Mardi-Gras on mange des beignets de carnaval. Toujours. C'est comme ça. Mais aujourd'hui, j'avais la flemme. Pas envie de faire de la friture, pas le courage. Pas assez d'oeufs dans le frigo pour faire des crêpes, alors j'ai opté pour les pancakes, la recette trop facile et inratable.

Nutella pour tout le monde à la maison, sauf pour moi : le top du top, c'est d'étaler du beurre d'érable sur le pancake encore brûlant, le beurre fond, et en refroidissant un peu, il forme comme un glaçage absolument mêêêrveilleux.

Ces pancakes sont moelleux comme des coussins, légers comme des nuages, et... un seul œuf suffit à leur préparation. Vous savez ce qu'il vous reste à faire :)

Liste de mes recettes

Amandes caramélisées à la fleur de sel
Apple Pie
Arc-en-Ciel le poisson
As de Coeur
Aumônières pralinées
Baklava
Barquettes
Basler Leckerli
Bavarois
Bavarois (recette de base)
Beignets (fourrés)
Beignets de Carnaval
Beignets de fruits
Biscuit de Savoie
Biscuits "ordinaires" du 18ème siècle
Biscuit roulé à la confiture de framboise maison
Biscuits au beurre d'arachide
Biscuits au beurre d'arachide (II)
Biscuits au lait concentré sucré, éclats de pistaches et brisures de chocolat
Biscuits aux noisettes et pépites de chocolat
Biscuits de Noël au miel et à la cannelle
Biscuits roses de Reims
Biscuits rustiques aux amandes
Bonhomme de pain d'épices (gingerbread man)
Bouchées Chocolat/Marrons
Bouchons ultra-chocolat, coeur crème de coco
Bouligous (crêpes aux pommes)
Bounty
Bounty pistache, coco et grué de cacao
Brioche à la crème d'amandes
Brioche de Tante Dédée
Brownies
Broyé du Poitou
Bûche aux marrons I (la meilleure !)
Bûche aux marrons II
Bûche aux marrons III
Bûche de Noël
Bugnes
Cake au citron, pistaches et pignons
Calculette
Calissons maison
Calissons à la pistache
Canelés ou cannelés
Caramels mous à l'érable
Carpaccio d'ananas en croûte de sel
Carrés au riz soufflé
Champagne de framboises (sans alcool)
Charlotte aux fraises
Charlotte Cécile de Lenôtre
Cheesecake au citron
Cheesecake à la vanille
Cheesecake menthe-chocolat
Chichis
Chinois à la frangipane
Chouchous (pralines)
Chouquettes
Clafoutis
Clafoutis aux framboises
Cobbler
Cocoland
Coffre au trésor
Confiture de pommes
Cookies (Michalak)
Cookies (les meilleurs) la recette de base
Cookies aux pépites de chocolat blanc et noix variées (les meilleurs plus)
Cookies
Coulant au chocolat
Coulis de caramel au beurre salé
Crème anglaise
Crème au chocolat
Crème brûlée (à l'érable)
Crème brûlée à la châtaigne
Crème Chantilly
Crème Chantilly (version détaillée)
Crème d'amandes
Crème de châtaigne
Crème de coco
Crème de marrons
Crème pâtissière
Crème pralinée
Crèmillants
Crêpes
Crêpes Suzette
Croissants de lune à la noisette (façon bahlsen)
Croissants de lune (bis)
Crumble
Crumpets
Cupcakes citron/framboise
Danette au chocolat
Diamants & Emeraudes
Donuts au four
Eclairs pralinés
Entremets chocolat-vanilleEtoile aux canneberges et graines de pavot bleu
Etoiles à la cannelle
Financier géant à la noisette et au beurre salé
Financiers aux amandes
Financiers à la pistache et au beurre salé
Flan à la noix de coco
Flan à la strasbourgeoise
Flan parisien
Flan pâtissier
Flan pâtissier II
Flan pâtissier III (Michalak)
Fleurs d'amandes
Fondant au chocolat (the best !)
Fondant au chocolat
Fondant au chocolat et aux marrons
Fondant chocolat blanc / lait concentré sucré
Fondant chocolat-marrons
Fondantines
Fondants à la pistache et au chocolat blanc
Fondants aux amandes
Framboisier
Frangipane
Friandises à la pistache (fudge)
Galette au beurre
Galette des rois
Galette des rois à la pistache
Galette des rois en spirale
Gâteau à la pâte d'amande
Gâteau à l'orange
Gâteau au chocolat
Gâteau au chocolat (sans croûte) le meilleur !
Gâteau aux Petit Beurre et au café
Gâteau aux pommes et poires
Gâteau au yaourt
Gâteau aux amandes
Gâteau aux trois laits
Gâteau Basque
Gâteau d'amandes
Gâteau de châtaignes
Gâteau de châtaignes (bis)
Gâteaux de pomme de terre
Gâteau de Princesse
Gâteau Princesse (en forme de princesse)
Gâteau-Livre
Gâteau mi-cuit au chocolat
Gâteau Nantais
Gâteau "semaine"
Gâteau "sexy"
Gâteau "spécial Infirmière"
Gaufres (celles de ma Grand-Mère)
Gaufres à l'ancienne
Gaufres flamandes
Gaufres Liègeoises (Gaufres de Liège)
Gaufres Meert
Gaufres sèches / gaufrettes
Gaufres (version boulangère)
Glace aux marrons glacés
Guet-apens
Ile flottante
Kipferl
Kouglof
Kouign-Amann (ou Kouign-Aman)
Kouign-Amann (allégé)
Kugelhopf
Larmes d'amour en chocolatLeckerli de Bâle
Lemon curd express
Macarons de 1776
Macarons (recette de base)
Macarons Chocolat/Caramel au beurre salé
Macarons Vanille/Praliné
Macarons Framboise/Framboises écrasées
Macarons (ébauche de)
Macarons "Eve"
Macarons fourrés à l'érable
Macarons (natures et/ou en forme de calissons)
Macarons Pure Pistache
Madeleines de Commercy
Madeleines (bis)
Mantecaos
Marmelade d'agrumes
Marrons glacés
Marrons glacés (version 2, encore mieux !)
Massepain à la pistache
Meringues (I)
Meringues (II)
Mi-cuit au chocolat
Moelleux à la pistache, coeur de chocolat
Moelleux au chocolat (minis)
Moelleux au chocolat coeur de pomme verte
Moelleux-fondant chocolat-marrons
Moelleux pomme/mandarine
Montre géante
Mousse au chocolat
Mousse au chocolat (une autre)
Mousse de châtaignes (marrons)
Muffins à la citrouille
Muffins aux myrtilles (Blueberry Muffins)
Mûres blanches en habit de chocolat noir
Noix de cajou caramélisées au sésame
Nougat chinois
Oeufs à la neige
Oeufs au lait
Oeufs au lait à la noix de coco
Oeuf sur le plat sucré
Oranges confites
Oranges givrées
Pain d'épices
Pain d'épices (à emporte-piècer)
Pain d'épices de Chambéry
Pain d'épices moelleux moelleux
Pain de maïs (Cornbread)
Pain perdu (le meilleur)
Pain perdu (pain doré)
Pain perdu brioché
Pains au lait
Palets bretons
Palets bretons 2 (encore mieux)
Palets truffés à la bergamote
Panacotta
Pancakes
Pancakes au babeurre
Pannacotta
Pannacotta à la Cassonade Cuivrée
le Papillon
Paris-Brest
Pastéis de Nata
Pâte à choux
Pâte sablée
Pâte sablée "1-2-3"
Pâte à crêpes
Pâte à tarte boum-boum
Pâte à tarte express
Pâte à gâteau universelle
Pâte brisée
Pâte d'amande
Pâte d'amande à l'érable
Pâtes de fruits à la framboise
Pâte de pistache
Pavés chocolat-cacahouètes
Pecan pie
Petits moelleux au chocolat
Petits moelleux pomme-coco
Petits moelleux praliné/noisettes
Petits pains
Petits pots de crème au chocolat
Petits pots de crème au lait d'amandes
Petits pots de crème coco
Pingouin
Piscine
Pistaches en olives (une recette de 1776)
Pommes au four
Pouding chômeur à l'érable
Pralin d'amandes
Pralines (cacahouètes caramélisées)
Puce
Quatre-quarts
Quatre-quarts (variante)
Raviolis Chocolat/Pistache
Religieuses pralinées
Rice Krispies Treats
Risotto sucré vanille/pistaches
Riz au lait
Riz au lait à la réglisse
Roses des sables
Roses en pâte d'amandes
ROYAL au Chocolat
Sablés
Sablés aux amandes
Sablés bretons, toffee au beurre salé nappés de chocolat
Sablés des Flandres
Sauce caramel au beurre salé
Scones
Scones (II)
Sèches comtoises
Shortbread
Six-sixièmes
Soupe de fraises
Speculoos
Springerle (biscuits alsaciens)
Sticky chewy cookies
Stollen
Streusel
Sucre à la crème
Système Solaire
Tablettes de chocolat coeur de coco
Tarte au citron (la meilleure)
Tarte au citron meringuée (ou pas)
Tarte au flan
Tarte au lait concentré sucré
Tarte au sirop d'érable
Tarte au sucre
Tarte aux noix
Tarte aux noix de pécan
Tarte bourdaloue (poires/amandes)
Tarte Infiniment Vanille
Tarte tropézienne
Tartelettes à l'érable
Tian de framboises
Tiramisu
Tiramisu aux châtaignes (aux marrons)
Toffee (caramel mou)
Touron (turrón)
Touron (recette de base) turrón
le TRAIN !
Treize desserts
la TROUSSE de MAQUILLAGE
Truffes au chocolat
Tuiles feuillantines
Vanille Kipferl
Verrines de brimbelles en crumble de macarons
Verrines express à la châtaigne
Viennois à l'érable
Viennoises

4.2.08

un Financier géant à la Noisette et au beurre salé


Il me restait quatre blancs d'oeufs de mes fabuleuses crèmes brûlées. Que faire ? Des meringues ? Non, pas envie de meringues. Des macarons ? Non, plus d'amandes dans les placards. Des financiers ? Même problème : à court d'amandes, c'est difficile. Mais il me restait des noisettes ! Alors allons-y pour des financiers à la noisette et au beurre salé.


J'ai appliqué ma recette de financiers, en remplaçant les amandes par le même poids de noisettes. J'ai utilisé du beurre demi-sel et battu les blancs en neige.
Ayant la flemme de beurrer et de remplir des petits moules, j'ai décidé, dans un grand moment de paresse aigüe, de tout verser dans un moule à cake et de faire un seul financier, géant.
J'ai cuit ce gâteau à 150°C pendant... je ne sais plus trop. J'ai arrêté la cuisson quand il a été bien doré, j'ai planté la lame d'un couteau qui est ressortie sèche.


Je vais faire de la pub, mais, on dira ce que l'on voudra, la cuisson dans un moule Tefal, y'a pas mieux. Les sous-marques collent, le silicone à bas prix donne un mauvais goût aux gâteaux, et les moules en silicone de qualité n'offrent pas la même qualité de cuisson qu'un moule Tefal.


Verdict : j'adore. C'est le gâteau le plus moelleux que j'aie mangé. Pas sec du tout (vous me direz, la quantité de beurre doit y être pour beaucoup... 140g de beurre...), un bon goût de noisette franc et long en bouche, hmmm... J'ai hâte de recommencer !